Accueil / Culture / Littérature / BD / Les étiquettes, une bande dessinée autobiographie de Clarke.

Les étiquettes, une bande dessinée autobiographie de Clarke.

les-etiquettes-clarke-glenatParue aux éditions Glénat, dans la collection Treize étrange, le 19 février 2014, la bande dessinée Les étiquettes, de Clarke, reprend des petits morceaux de sa vie d’auteur de bande dessinée, dessinateur de Mélusine, qui virevolte entre famille, rencontres, travail, sorties, déboires, dédicaces…

Dans un format carré, simple à prendre en main, Clarke dévoile au lecteur des petites tranches de sa vie, sympathiques, absurdes, amusantes, surréalistes ou encore touchantes… Un récit intime qui débute dans le jardin où le printemps s’installe avec la pelouse à tondre, le jardin à débroussailler un peu… mais Frédéric, allonge sur l’herbe, avec le chat qui tourne autour de lui, se demande comment il va s’organiser, quel est le nom de l’arbre devant lui, s’il fait des fruits, puis il se dit qu’il s’occupera du jardin demain, lorsque le chat vient se coucher paisiblement sur son visage… Ensuite, au fur et à mesure des pages, le lecteur découvre sa relation avec ses enfants, son travail et ses rencontres, ses collègues, ses amis, son divorce, les avocats, les festivals, sa vie sentimentale, ses sorties, ses anniversaires…

les-etiquettes-clarke-glenat-extraitCes petits récits autobiographiques sont simples, amusants, beaux et touchants, des douces tranches de vie d’un dessinateur qui de temps à autre manque d’inspiration, mène une vie familiale qui se complique avec un divorce brusque, des amis qui veulent le remettre en selle après six mois… des enfants surprenants qui ne manque pas d’imagination pour ses anniversaires, une maman qui lutte depuis plusieurs années contre le cancer, des situations bien surprenantes et cocasses, que ce soit dans un photomaton ou dans un parc avec des cerfs-volants ! Son trait est fluide, simple, rythmé, un dessin en noir et blanc (sauf pour une étiquette) qui suffit à transmettre une émotion.

Clarke se raconte dans Les étiquettes, une bande dessinée autobiographique émouvante, sincère, comique, qui se lit facilement. Une agréable découverte où rires et larmes à l’œil se côtoient tendrement.

A propos celine.durindel

A lire aussi

Le Garçon et l’Ours

Le Garçon et l’Ours est un album des éditions Flammarion, un bel ouvrage, de Tracey ...

Lire les articles précédents :
On mange : la nouvelle lecture de bébé …

Les éditions Nathan jeunesse proposent un nouvel ouvrage à conseiller aux parents : on mange. Conçu ...

Splat le chat fait son spectacle !

Après vous avoir parlé de Splat et le gang des chats , nous voilà reparti ...

T’choupi découvre l’anglais : un album à conseiller aux parents !

Thierry Courtin a publié la suite des aventures de son sympathique personnage : Tchoupi découvre l'anglais. ...

Fermer