Accueil / En Région / Auvergne / Ludovic Lemoine : Capitaine de l’équipe de France d’escrime handisport

Ludovic Lemoine : Capitaine de l’équipe de France d’escrime handisport

Ludovic LemoineLudovic Lemoine est né à Vannes en 1986, atteint d’une tumeur cancéreuse au fémur droit en 1991, il se fera amputer de la jambe en 1992. En 2006, Ludovic vient s’installer à Clermont-Ferrand et rentre à l’IUP Management où il a  obtenu une licence d’économie gestion et management et un Master Management des PME-PMI. Depuis 2009, il est employé à Pôle emploi où il occupe un poste de Conseiller Clientèle. Grâce à une convention d’insertion Professionnelle signée avec son employeur il peut concilier ses deux carrières : sportive et professionnelle.

  • Comment as-tu choisis l’escrime ?

Mes parents qui ont toujours cultivé le goût du sport particulièrement les arts martiaux, ont contacté la fédération française handisport afin d’avoir des informations sur les sports dans lesquels je pourrais m’épanouir et progresser malgré mon handicap. Dans la ville de Vannes la fédération a indiqué le club d’escrime le Véloce Vannetais Handisport. Le maître Nelly Salomon fût mon maître d’arme durant 11 ans avant que je rejoigne Thierry Métais à La Rapière de Chamalières.

  • Pourquoi avoir quitté le club de Vanne pour celui de Chamalières ?

Tout d’abord, pour mes études l’IUT de Clermont-Ferrand correspondait à mes attentes. Après j’ai découvert le club de la Rapière de Chamalières qui avait déjà une section handisport et un membre de l’équipe de France (Laurent François) cela m’a permis de m’intégrer plus facilement.

  • De quand date ton entrée en Equipe de France? Qu’est-ce qu’elle t’a apporté au niveau personnel et sportif ?

Mon entrée en équipe de France date de 2003. Au niveau sportif cela m’a permis de plonger dans le grand bain et aussi cela m’a motivé pour aller rechercher des meilleurs résultats. Au niveau personnel, j’ai commencé les compétitions à l’âge de 11 ans, quand j’ai intégré l’équipe je suis resté longtemps le plus jeune. Après les Jeux Olympiques de Londres en 2012 plusieurs membres ont arrêté le haut niveau, à partir de là j’ai eu un rôle plus ancré dans l’équipe.

  • Quand as-tu étais nommé capitaine de l’équipe de France ? A un peu plus d’un an des Jeux Olympiques, comment gères-tu ce rôle ?

J’ai été nommé capitaine de l’équipe en Mars 2013, cela a demandé une grosse charge de travail au début (discussion avec les membres de l’équipe, le staff) afin de mettre l’équipe sur des bons rails et dans les meilleurs conditions pour travailler ensemble. Aujourd’hui, je continue le travail entrepris.

  • Après ta médaille d’argent aux Jeux Olympiques de Londres quels sont tes objectifs pour 2015 et 2016 ?

En 2015, je souhaite refaire un podium au championnat du monde qui se déroule du 17 au 24 septembre à Eger (Hongrie) afin de confirmer mes médailles de 2013 (médaille de bronze au sabre individuel et par équipe).

Pour 2016, je vais privilégier la sélection aux Jeux de Rio de Janeiro et ensuite je vise les podiums en équipe et individuel (en 2012 Vice-champion paralympique par équipe au fleuret).

A propos Agence

A lire aussi

Alerte jaune : Abondants cumuls de pluie : l’Ardèche ce soir puis le Var dans la nuit

Un nouvel épisode fortement pluvieux et orageux se met en place au sud de la ...

Lire les articles précédents :
Subaru XV

Essai avec la Subaru XV Un SUV irréprochable tant sur route que sur tout terrain. ...

Le tout nouveau TomTom Rider !

A l’occasion de l’ouverture des Journées Professionnelles de la Moto et du Scooter (Parc Floral ...

madmoiZelle.com : les meilleurs articles de 2014 en librairie

Young is beautiful : lancement papier d'un webzine destiné aux 15-30 ans, un évément madmoiZelle.com ...

Fermer