Accueil / En Région / Monte-Carlo Rolex Masters : La hiérarchie respectée

Monte-Carlo Rolex Masters : La hiérarchie respectée

On le savait, le tableau de cette édition 2014 du Monte-Carlo Rolex Masters est très relevé, avec la participation de huit des dix meilleurs joueurs mondiaux. Des cadors qui, pour ce premier grand-rendez-vous de la saison sur terre battue, se testent et se rassurent avec un jeu solide. Pas étonnant donc de retrouver sept d’entre eux vendredi en quart de finales. La hiérarchie a en effet été presque toujours respectée jeudi sur les courts.

Nadal bat FedererUne journée marquée notamment par la 300e victoire de Rafael Nadal, sur sa surface fétiche (pour seulement 21 défaites). Ce qui lui a valu de recevoir un magnum de champagne de la part de Lanson, partenaire du tournoi. En battant Andreas Seppi, le numéro un mondial est devenu le 11e joueur à franchir cette barre symbolique de 300; le premier depuis Carlos Moya en 2007. Si le record absolu de 644 victoires, détenu par Guillermo Vilas (pour 143 défaites) est totalement inaccessible (autre époque, autres statistiques), Nadal possède le meilleur pourcentage de victoires sur terre battue de l’histoire (93,45%). L’octuple champion du Monte-Carlo Rolex Masters a encore prouvé face à Seppi, battu sèchement 6-1, 6-3 qu’il a encore de l’appétit et qu’il faudra cette année encore compter avec lui.

Monte-Carlo Rolex Masters 2014

 C’est Jo-Wilfried Tsonga qui a lancé les festivités sur le court central. Le Français fêtait aujourd’hui son 29e anniversaire et a soufflé les bougies de son gâteau dans l’espace VIP Rolex entouré notamment d’Arnaud Boetsch, Justine Henin, Bjorn Borg, Didier Deschamps et Zejlko Franulovic, le Directeur du Tournoi.

Face à Fabio Fognini, le Français, a commencé par perdre la première manche 5-7 avant de rebondir dans la deuxième, négociée 6-3. Puis c’est son adversaire qui a perdu une nouvelle fois ses nerfs. Le sanguin Italien s’est offert les sifflets du public en lâchant quelques noms d’oiseaux à l’attention de son clan. C’en était fini pour lui. Tsonga a pu dérouler son tennis et s’imposer 5-7,6-3,6-0. Le numéro 1 français affrontera Roger Federer qui  a lui aussi validé son billet pour les quarts de finale en éliminant Lukas Rosol 6-4 6-1.  Sur le central plein à craquer, le Suisse a eu du mal au démarrage contrairement à la veille, peinant à trouver son rythme. Mené 4-3 après avoir perdu sa mise en jeu, il est parvenu à débreaker. « A partir de là, j’ai trouvé la clé », a-t-il précisé.

Son compatriote Stanislas Wawrinka (N°3) s’est lui qualifié sans jouer à la suite du forfait de Nicolas Almagro, blessé au pied.  En quarts de finales, le vainqueur  de l’Open d’Australie affrontera Milos Raonic. Le jeune Canadien, coaché par deux résidents de la Principauté, Ivan Ljubicic et Ricardo Piatti, a beaucoup travaillé dans le but d’améliorer son jeu sur terre. Ce qui lui a permis de se défaire de Tommy Robredo, toujours dangereux sur ocre, sur le score de 6-4, 6-3.

La parade du central s’est terminée par une nouvelle prestation expresse du tenant du titre, Novak Djokovic. Impressionnant, le numéro deux mondial n’a mis que 47 minutes – soit à peine deux de plus qu’au tour précédent – pour se défaire de l’Espagnol  Pablo Carreno Busta et s’offrir lui aussi son sésame pour les quarts.

La seule surprise du jour fut la défaite de Tomas Berdych, visiblement en souffrance avec son dos. Le Tchèque s’est incliné 4-6 6-3 6-1 face à Guillermo Garcia Lopez, seul non membre du top 10 convié à la ronde des quarts de finales.

On notera encore la jolie performance en double des Monégasques  Romain Arneodo et Benjamin Balleret qui ont battu  le duo italio-espagnol composé de Roberto Bautista Agut et Andreas Seppi 6-4, 3-6, 11-9.

 

Ils ont dit :

Rafael Nadal: « Je suis en quart de finales sans perdre un set. J’ai un peu mieux joué aujourd’hui. J’ai surtout mieux commencé. J’ai fait ce que j’avais à faire à ce stade. Mais il faut que je passe le cap suivant. Or je sais que contre David (Ferrer), ce sera très dur. Il est coriace sur toutes les surfaces, mais sur terre battue, ce sera un défi encore plus grand ».

 

Roger Federer: « J’ai vu Jo jouer des matches totalement différents au niveau de la qualité ces derniers temps. Je ne sais pas comment il va jouer, s’il va être agressif ou passif. Il va falloir que je garde l’esprit ouvert. Je n’ai pas très bien joué contre lui l’année dernière à Roland Garros, une catastrophe pour moi. Par contre, j’ai très bien joué contre lui à l’Open d’Australie, j’ai hâte de voir ce qui va se passer cette fois-ci. Je dois m’assurer d’être agressif moi aussi. Je ne dois pas rester passif juste parce que nous sommes sur terre battue. »

Novak Djokovic: « Les deux premiers matches sont allés dans mon sens du début à la fin, j’ai joué de supers coups. Il faut pouvoir jouer aussi bien en attaque qu’en défense. Je l’ai bien fait dans les deux premiers tours. »

 

Jo Wildfried Tsonga: « Aujourd’hui, je me sentais beaucoup mieux que le premier jour où j’avais les jambes lourdes. Et je savais que je pourrais longtemps sur le court s’il le fallait. Ce serait chouette de jouer Roger (Federer). Une bonne occasion de franchir une étape de plus ».

 

Fabio Fognini: « J’ai perdu le contrôle, c’est sûr. C’était serré. 7-5 dans le premier set. Le deuxième était serré aussi. J’avais ma chance à chaque jeu. Mais il y a eu une mauvaise décision de l’arbitre et j’ai tout perdu. Mon jeu d’abord. Et bien sûr, mes nerfs ».

Milos Raonic: « Contre Stan, j’ai eu du mal par le passé mais j’ai la sensation que cette fois, ce sera différent. J’ai hâte de ce défi. »

A propos redaction

La rédaction suit les tendances du moment dans le domaine d’actualité. elle vous propose de suivre l'actualité mais aussi des chroniques de livres, cinématographiques , de suivre l'actualité de vos loisirs ( parc , spectacles , sorties ) et de vous proposer des infos fraiches par nos journalistes présents dans toutes la France qui peuvent couvrir ainsi de plus près les informations , nous proposons aussi des dossiers thématiques en fonction de l'actualité et des podcasts audio et vidéos .

A lire aussi

peter-bence-casino-paris-2018

Peter Bence – Le pianiste le plus rapide du monde en concert

Peter Bence en concert les 19 et 20 novembre prochains sur la scène du Casino ...

Lire les articles précédents :
Rock the rabbit au Hard Rock Café pour fêter Pâques

Depuis sa fondation en 1971, le restaurant Américain Café Hard Rock Café organise des évènements ...

Festival Series mania à Paris

Avis aux amateurs de séries télévisées ! Le Festival Séries Mania revient pour une cinquième saison ...

STROMAE lance sa 1ère collection MOSAERT

Le génie métissé d’origine belge et rwandaise star de la chanson & de la composition ...

Fermer