Accueil / En Région / MONTE-CARLO ROLEX MASTERS : Un dernier carré d’as

MONTE-CARLO ROLEX MASTERS : Un dernier carré d’as

En ce vendredi finalement ensoleillé, des quarts de finales contrastés ont dessiné le dernier carré de l’édition 2015 du Monte-Carlo Rolex Masters. Une journée sous le signe de la confirmation d’un Gaël Monfils en pleine confiance, d’un Novak Djokovic toujours aussi stratosphérique et d’un Rafael Nadal qui poursuit sa montée en puissance.

Rafael-Nadal

Le premier quart de finales opposant les deux résidents monégasques, Tomas Berdych (N°6) et Milos Raonic (N°4) a malheureusement tourné court. Le Canadien a été contraint à l’abandon en raison d’un problème au pied droit alors que le Tchèque menait 5-2 dans le premier set.

Les autres rencontres de la journée ont pleinement enchanté le public du Tournoi même si deux d’entre elles furent assez courtes. Gaël Monfils (N°14) a confirmé que sa victoire retentissante de la veille face au numéro deux mondial Roger Federer n’était pas le fruit du hasard. Face à Grigor Dimitrov (N°9), le Français a fait le show et enflammé une nouvelle fois un public conquis. « LaMonf » a signé une prestation magistrale sur le central en se débarrassant du jeune Bulgare sur le score sévère de 6-1, 6-3. S’il joue comme ça vendredi, Tomas Berdych a du souci à se faire et le Français peut caresser le rêve d’une troisième finale dans un tournoi Masters 1000.

Puis ce fut au tour de Novak Djokovic de fouler à nouveau ce court central du Monte-Carlo Rolex Masters sur lequel il fait ses gammes à longueur d’année. Et sur les bords de la Méditerranée, les bateaux n’étaient pas les seuls à se mouvoir en mode croisière. Le n°1 mondial aussi. Son match contre le vainqueur du dernier US Open Marin Cilic a très vite tourné à sens unique. Une nouvelle promenade de santé pour le Serbe aussi efficace au service qu’en retour et face auquel le Croate n’a rien pu faire. Verdict : 6-0, 6-3 en 1h11.

Restait alors le dessert pour un pour un public resté sur sa faim. Un match entre les deux terriens, Rafael Nadal (N°3) et David Ferrer (N°5). La revanche annoncée pour l’octuple vainqueur du Monte-Carlo Rolex Masters contre celui qui l’avait éliminé prématurément en 2014 au stade des quarts de finales justement. Un bras de fer musclé qui a permis une nouvelle fois à Rafael Nadal de se rassurer. Depuis le début de la semaine, le prodige de Manacor reprend petit à petit des couleurs. Et pour ce duel au soleil avec son ami et compatriote, le numéro trois mondial est venu rappeler à qui en aurait douté que l’ocre est sa couleur et la terre son jardin. « Rafa » a certes été embarqué dans un troisième set mais c’était dû davantage à la légendaire ténacité du Valencien qu’à des errances de Nadal. Ce dernier est heureux d’avoir retrouvé régularité et concentration et dissipé un peu plus les doutes des dernières semaines. Même s’il est conscient que cela ne sera peut-être pas suffisant pour venir à bout samedi d’un Novak Djokovic archi-dominateur depuis le début de la saison. Mais l’affiche de cette demi-finale à venir est plus que prometteuse.

Ils ont dit :

Rafael Nadal : « Je suis très heureux. Je n’avais pas joué à un si haut niveau pendant aussi longtemps. Chaque jour est différent mais chaque jour est l’occasion de progresser, d’être plus confiant et de trouver le bon état d’esprit et les sensations pour jouer mon meilleur tennis. Jouer Novak Djokovic est un très très gros challenge car il est à un niveau supérieur en ce moment. Je dois être prêt à affronter un joueur comme lui. J’ai gagné en régularité et en confiance cette semaine mais je ne sais pas si trois matches suffisent.  On verra demain. J’adore ce tournoi et ce court et je vais essayer de jouer le mieux possible. »

Novak Djokovic : «La quantité de matches que j’ai gagnés cette année m’a aidé à avoir confiance et à bien jouer dans ce tournoi. Physiquement, c’est très dur car j’ai beaucoup joué, mais comme vous le dites, je suis sans doute dans le bon rythme. Je vais essayer d’en profiter au maximum. C’est sans doute le plus grand défi que l’on peut avoir : jouer contre Nadal ou Ferrer sur terre battue. Ils ont eu tellement de succès sur cette surface ! Surtout Rafa, et surtout ici. Je dois être prêt mentalement à une telle rencontre. A part le côté mental, je pense être prêt physiquement. Je ne suis pas épuisé. Je n’ai pas passé trop de temps sur le court. Je sens bien la balle. J’espère pouvoir bien jouer. Je sais qu’il faudra jouer à un très haut niveau pendant tout le match. »

 Un événement lors présentation de la Finale…

Dimanche 19 avril, à 14h00, avant la présentation de la Finale du Monte-Carlo Rolex Masters 2015, une cérémonie unique se déroulera sur le Court Central avec, pour la première fois, la participation exceptionnelle de l’orchestre de la Compagnie des Carabiniers du Prince.

fr.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos redaction

La rédaction suit les tendances du moment dans le domaine d’actualité. elle vous propose de suivre l'actualité mais aussi des chroniques de livres, cinématographiques , de suivre l'actualité de vos loisirs ( parc , spectacles , sorties ) et de vous proposer des infos fraiches par nos journalistes présents dans toutes la France qui peuvent couvrir ainsi de plus près les informations , nous proposons aussi des dossiers thématiques en fonction de l'actualité et des podcasts audio et vidéos .

A lire aussi

Carré des Ecrivains au Centre Bourse à Marseille

Grosse affluence samedi 18 novembre 2017 pour la 26ème édition du Carré des Ecrivains au ...

Lire les articles précédents :
Championnat d’Europe de gymnastique: Loan 11ème et Claire 16ème.

Le public français était présent à la Park & Suites Arena de Montpellier pour soutenir ...

Vietnam, Le réveil du Bouddha, deuxième et dernier tome

Vietnam, diptyque de Chico Pachero et Frédéric Brrémaud, ce termine avec ce second tome, Le réveil du ...

L’univers et Paris pour la collection Les concentrés

La collection d’ouvrages ludiques et synthétiques Les concentrés, des éditions Nathan, se complètent avec deux ...

Fermer