Accueil / Culture / Littérature / BD / Nains, tome 11, Torun de la forge

Nains, tome 11, Torun de la forge

Torun de la forge est le onzième tome, de la série Nains, qui annonce un troisième cycle. Une bande dessinée de Nicolas Jarry et Pierre-Denis Goux, parue aux éditions Soleil, fin août 2018, qui dévoile le destin d’un nain qui croisa le chemin de plusieurs grands personnages…

nains-t11-torun-de-la-forge-soleilLe seigneur Brum n’est pas vraiment ravi de ce que vient de lui ramener Gurdan. Il a devant lui des nains tous justes bons à creuser les latrines ou à servir d’appât pour la pêche au rorqual ! Gurdan le rassure en expliquant qu’il sera bien capable d’en trouver un ou deux capables de trancher du cul-vert. Puis le seigneur Brum demande à l’un de nains du rang de le frapper. Le nain hésite, il n’ose pas, malgré les conseils, puis il frappe enfin le seigneur. Ce dernier crache un peu de sang et affirme que les recrues ne sont bonnes que pour creuser. Aussi, il demande à Gurdan de leur donner des pelles. Les nains creusent sous la pluie, pendant que Gurdan et Torun discutent sous un abri, parlant des recrues. Ils se moquent un peu des nains qui creusent, histoire de savoir ce qu’ils valent et surtout voir leur tête lorsqu’ils sauront, qu’il va falloir qu’ils rebouchent tout cela, dans quelques jours…

nains-t11-torun-de-la-forge-soleil-extraitTorun arrive furtivement au début de cette bande dessinée, puis il débute la narration, parlant aussi de son recrutement. Il revient ainsi sur sa vie et son enfance très marquée, par le malheur, mais surtout par le fait qu’il est rencontré quelques grands noms. Orphelin, il vit avec sa grande sœur, sa petite sœur et son grand-père infirme. La vie est dure, loin de son royaume que son père a dû fuir. Le récit est un peu changeant, présentant qu’une petite partie de ce nain, mais bagarreur que d’autres, mais tout aussi déterminé à vivre, dans un monde assez hostile. La bande dessinée est bien rythmée, avec plusieurs personnages que l’on connait déjà, s’il l’on suit la saga. Aussi, il est très plaisant d’en retrouver certain, surtout un qui marque toutes les mémoires… Le dessin est somptueux, très travaillé, que ce soit pour les personnages, que les décors et paysages, ou encore les scènes de combat sanglantes.

Torun de la forge est le onzième tome, de la saga Nains, qui présente un nouveau personnage, un jeune nain qui tente de trouver sa place dans un monde impitoyable, qui n’a déjà pas vraiment laissé de chance à sa famille. La bande dessinée semble plus posée, avec un personnage un peu plus effacé, mais néanmoins déterminé, avec une réelle force de caractère.

A propos celine.durindel

A lire aussi

L’Almanach de la sorcière : le grimoire secret des sorcières pour tous les jours de l’année

N’est pas sorcière qui veut ! Préparez vous à entrer dans le monde secret des ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
Mon imagier-jeu des véhicules

Mon imagier-jeu des véhicules est un livre animé, des éditions Nathan, paru en octobre 2018. ...

Yankee Candle : Calendrier de l’Avent 2018, Édition Deluxe

Si vous me suivez depuis quelques années, vous savez que Yankee Candle fait partie des ...

sailor-moon-palais-congres-slider
Pretty Guardian Sailor Moon au Palais des Congrès les 3 et 4 novembre 2018

Pretty Guardian Sailor Moon - Que les fans de Mangas et de comédies musicales se réjouissent ...

Fermer