Accueil / Ecologie / Nucléaire : Alerte sur le coût de production

Nucléaire : Alerte sur le coût de production

Le NucléaireLa Cour des Comptes vient de rendre public, ce mardi 27 mai 2014, un rapport alarmant sur le coût de production du nucléaire, réalisé à la demande du président, François Brottes (PS) et du rapporteur, Denis Baupin (EELV) de la commission d’enquête de l’Assemblée Nationale. Ce rapport fait suite à un premier rapport de janvier 2012 sur les coûts de la filière électronucléaire.

Le but de ce rapport était de réactualiser les données sur le coût de production de l’électricité nucléaire relevées en 2012, et d’évaluer le montant des investissements liés à la maintenance et à la rénovation du parc nucléaire, ainsi que l’évaluation des coûts liés au risque nucléaire.

Le premier constat fait état d’une forte augmentation du coût de production depuis 2010. Il passe en effet de 49,6 E/MWh à 59,8 E/MWh, soit une hausse de 21 % en euros courants, 16% en euros constants (en tenant compte de l’inflation). Cette forte augmentation est due en partie à l’évolution des différents types de charges (+19%), alors que la production annuelle est plutôt stable (-1%). L’un des chiffres les plus marquants est celui du coût des investissements de maintenance qui montre une augmentation de l’ordre de +118 % !

Le projet industriel d’EDF vise à réaliser des investissements pour permettre le prolongement de la durée de vie du parc existant. Or cela nécessite une augmentation des dépenses d’achats et de logistique. Le montant annoncé est colossal ! 62,5 Md d’euros, entre 2011 et 2025 !

Le montant des investissements à prévoir pour prolonger la durée d’exploitation des réacteurs au-delà de 40 ans, s’avère difficilement quantifiable. Il serait pourtant estimé à ce jour pour la période 2011 à 2033, d’environ 90 milliards d’euros, soit environ 110 milliards en euros courants. Qui va payer ? Nous ! Mais jusqu’à quand pourrons nous le faire ?

Alors que l’Espagne a fait de l’énergie éolienne sa première source d’électricité depuis cette hiver, il serait tant que la France,  à l’image de ses politiques se réveille, et délaisse enfin ce lobby nucléocrate qui risque un jour ou l’autre de se retourner contre nous.

Pendant que nous évoquons ce rapport, une catastrophe nucléaire est en cours au centre de stockage de déchets radioactifs du Nouveau Mexique, depuis le 5 février dernier. A 655 mètres sous terre, plusieurs containers se sont ouverts suite à une explosion d’origine chimique. La radioactivité s’échappe et plus de 500 fûts de plutonium sont prêts à exploser.  Alors que les médias occidentaux jouent sur l’ignorance, certains voudraient voir un jour naître un centre de stockage en France….

Ce n’est pas demain qu’il faudra pleurer ! C’est maintenant qu’il faut agir ….

 

A propos guillaume joubert

Après avoir été rédacteur sur divers sites musicaux comme Rocknfrance, Zikannuaire, Punksociety, Zik'nblog, et animateur d'une émission de radio diffusée sur 12 radios, dont 7 FM, en France, en Belgique et en Suisse, j'ai décidé de reprendre l'écriture sur FranceNetInfos. C'est un plaisir de participer à la diffusion d'informations régionales et nationales, sur des sujets qui me tiennent à coeur comme, entres autres, la culture, le cyclisme et l'environnement.

A lire aussi

Nîmes : Pamela Anderson lutte pour le déclin de la corrida

Ce samedi 19 mai, l’actrice Internationale Pamela Anderson a apporté à la mairie de Nîmes, ...

Lire les articles précédents :
l’Ex-Sandrine de Plus Belle La Vie sur TF1

C’est pour le plus grand plaisir des fans de Plus Belle La Vie (PBLV) que ...

Non, le FN n’est pas le premier parti de France

Non, le FN n’est pas le premier parti de France. 59% de la population n'a ...

Les petits rugbymen, en roman jeunesse, le cinquième tome La colo.

Paru mi-mai 2014, aux éditions Bamboo, dans la collection des romans jeunesse, Les petits rugbymen ...

Fermer