Accueil / Agenda / Nuit Blanche : COCOON de Kate Browne

Nuit Blanche : COCOON de Kate Browne

Cocoon-Cragsmoor-project-artistic-by-Kate-Browne-New-York-artLa Nuit Blanche réservera son lot de surprises dans la nuit du 4 au 5 octobre. Parmi elles, l’oeuvre de Kate Browne, artiste américaine née en 1960 en Pennsylvanie.

Diplômée de l’Hampshire College, l’artiste a débuté en tant que metteur en scène dans les années 80 à New-York. Elle se dirigera plus tard vers sa carrière d’artiste plasticienne avec la création de maquettes, de scultures et d’accessoires divers.

Kate Browne a invité les habitants du quartier à participer à son oeuvre, appelé COCOON. En 2008, elle avait réalisé son premier COCOON à Cragsmoor dans l’Etat de New York avant un second  à Mexico City en 2010. Le dernier en date avait été réalisé dans le Mississippi. C’est donc à Paris, que l’artiste proposera son quatrième COCOON.

Intégré dans l’espace public, le projet a mobilisé les habitants du quartier depuis 1 an. Le mois de septembre aura donc été consacré au montage du COCOON, avant d’être inauguré lors de la Nuit Blanche. C’est donc une oeuvre artistique collective et éphémère que nous invite à découvrir l’artiste américaine, mais aussi les parisiens ayant participé au projet.

Partagé un passé, un présent mais aussi un avenir commun à travers le projet COCOON, qui deviendra pour l’occasion un monument symbolique du quartier, tel est l’ambition de  l’artiste, qui tisse par la même occasion un lien social à travers une création collective.

Le soir de la Nuit Blanche sera donc le grand-soir pour Kate Browne et ses artistes en herbe, qui présenteront au public leur monument éphémère. Les participants de Seine-Saint-Denis embarqueront dans le RER B, les fragments de peau du COCOON à la main, afin de rejoindre les participants de la Goutte d’Or qui les attenderont à la Gare du Nord. Ensemble, ils parcoureront les rues emblématiques du quartier avant d’atteindre le squelette installé dans le Square Léon. Ce dernier sera recouvert face aux spectateurs et s’illuminera une fois le COCOON achevé.

Le public sera alors invité à traverser ce dernier pour decouvrir des centaines de cocons et les témoignages des habitants.

En parallèle de ce monument éphémère, une exposition se tiendra à l’Echomusée, 21 rue Cavé qui présentera 300 portraits photographiques d’habitants de la Goutte d’Or réalisés par le photographe Eric Etheridge tout au long de l’année. A l’Institut des Cultures d’Islam, des extraits vidéos de la documentariste Immy Humes présenteront les précédents COCOON de Mexico et du Mississippi.

Ce joli projet à ne pas manquer, a été mené en partenariat avec le collectif GFR, une association créée en 2009 à Paris, dans le but de soutenir, développer, produire et promouvoir des projets artistiques.

Vous pouvez découvrir ci-dessous la bande-annonce du projet COCOON :
[youtube http://www.youtube.com/watch?v=CDtMOGZZfqA]

 

 

 

 

 

 

A propos Guillaume Joubert

A lire aussi

skyward-t1-hi-comics

Skyward, le premier tome

Skyward est une nouvelle série des éditions Hi Comics, qui débute avec ce premier tome ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
Langue Française arrêtez le massacre !

La  langue Française , par ignorance, par snobisme ou par simple oubli, les crimes linguistiques ...

Semi Marathon du Pays de Meaux

Pour les passionnés de la course à pied, voilà l'occasion de se tester. Le dimanche ...

Découvrez Serhat avec son clip « I’m moving on »

Avec sa voix grave et son rythme entrainant, il vous sera impossible de ne pas ...

Fermer