Accueil / Culture / Littérature / BD / Obscurcia, chapitre 3

Obscurcia, chapitre 3

La saga Obscurcia se termine avec ce troisième chapitre, paru aux éditions Delcourt, en avril 2019. Une bande dessinée de David Boriau, Steven Dhondt et Yoann Guillot, qui présente un univers onirique et horrifique, qu’Alex doit traverser pour retrouver sa petite sœur…

obscurcia-chapitre3-delcourtLe gros ours B court, tentant de fuir avant que toute la maison de Bidibidou ne s’écroule sur lui. Alors que les autres nounours sont dehors à regarder le tout s’effondre et devenir poussière, ils constatent que quelque chose arrive en trombe sur eux. Tous ont peur, pensant à leur tortionnaire, ils fuient rapidement. Derrière eux, B s’écroule au sol, avec dans ses bras quelques rescapés, Alex, Laécia et le Pierrot. B demande comment il faut s’y prendre pour sauver Laécia et Alex. Pierrot, lui reste très froid et explique qu’il vaut mieux les laisser crever ! A ses yeux, ils n’ont aucune valeur, il préfère s’occuper de ses jambes, qui ont besoin d’être réparées. Mais B s’énerve rapidement et assez pour que Pierrot change d’avis, afin de rester en vie. Aussi il lui demande d’aller chercher le matériel nécessaire pour soigner Alex. Peu de temps après, B revient avec tout le nécessaire, prêt pour la transfusion.

obscurcia-chapitre3-delcourt-extraitLe récit offre, de nouveau, plein de rebondissements, pour cette aventure onirique et horrifique, dans ce monde peuplé de souvenirs, de monstres et de doudous oubliés. Alex va devoir faire des choix, qui vont le faire grandir et pour tenter de retrouver sa petite sœur. Sa quête va être aussi pleine de révélations, de douleurs et de sacrifices. De nouveaux combats et monstres sont aussi à découvrir dans cette bande dessinée assez bien écrite et intrigante, délivrant une odyssée fantastique, le passage de l’enfance à l’âge adulte, à travers ce monde onirique, plein de souvenirs et de cauchemars. L’humour est également toujours présent, avec quelques répliques efficaces et cinglantes. Le graphisme est toujours marquant et plaisant, avec un trait fin et vif, offrant un univers qui oscille entre douceur avec le choix des couleurs et douleur, avec le trait élancé.

Le troisième chapitre d’Obscurcia vient clôturer cette quête fantastique, celle d’Alex, perdu dans un monde peuplé de souvenirs, de monstres et de doudous oubliés, qui tente de retrouver sa petite sœur. Une bande dessinée qui offre à découvrir un univers horrifique et onirique surprenant.

A propos celine.durindel

A lire aussi

la-cathedrale-des-abymes-t3-quand-vient-le-sage-soleil

La Cathédrale des Abymes, le troisième tome, Quand vient le sage…

Quand vient le sage… est le troisième tome de la série fantastique, La Cathédrale des ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
Festival Avignon OFF : le programme de l’Ambigu Théâtre

Parmi les centaines de propositions de spectacles du Festival d'Avignon OFF, voici le programme de ...

panique-au-pique-nique-langue-au-chat
Panique au pique-nique !

Panique au pique-nique ! est un album des éditions Langue au chat, paru en avril 2019, ...

Festival Des Mots des Etoiles au Théâtre Silvain à Marseille

Du 26 au 28 juin 2019 la nouvelle édition du Festival Des Mots des Etoiles ...

Fermer