Accueil / Culture / Littérature / BD / Putain de vies : Itinéraires de travailleurs/es du sexe

Putain de vies : Itinéraires de travailleurs/es du sexe

Avec ce titre à double sens, l’autrice nantaise Muriel Douru, nous raconte, sous forme de portraits passionnants, différents « itinéraires » de travailleurs/es du sexe. Des récits poignants, crus, authentiques, recueillis avec émotion, en association avec Médecins du Monde.

 Putain de vies – A paraître le 21 Août, aux Éditions La Boîte à Bulles !

Putain-de-vies-couv
Putain de vies © La Boîte à Bulles
  • Le décor :

Éloïse Becht, alias Ovidie, et Muriel Douru, ouvrent la BD avec une préface sans « chichis », nous mettant face au rapport que nous pouvons avoir devant les différents « portraits » ou cas de figure, qui mênent à la prostitution. Evidemment, le lecteur n’est pas là pour juger ou se repaitre des misères du Monde, mais pour réfléchir à la condition de ses hommes et de ses femmes; à leurs choix assumés ou forcés; leurs aventures; à leurs vies dans nos sociétés souvent encore pleines de « tabous ».
Une préface qui se veut « humaine » et touchante.

planche-putain-de-vies
Putain de vies- planche © La Boîte à Bulles

Dés les premières pages, les portraits défilent.

L’intimité, lecteurs/protagonistes, s’installe immédiatement, grâce à un prénom et une illustration au titre évocateur. On sait qui on va « écouter », grâce à la narration par le protagoniste principal ; où se situe le début de « l’histoire » qui nous est contée et sa direction future.
Aussi différents soient-ils les uns des autres, chaque destin commence par une scène furtive de la vie actuelle de la personne.

putain de vies-extrait
Putain de vies (Emmy)-extrait © La Boîte à Bulles

Puis viennent les débuts. Quelques uns plus difficile que les autres. Des enfances déchirées par la violence, la différence, les moqueries. Par un déracinement soudain, entrainé par des conditions de vies difficiles dans le pays initial. Ou tout simplement un réel choix de vie, avec une envie, un besoin totalement assumé, d’aller vers les métiers du sexe.

Tour à tour, ces « inconnus » se dévoilent, se déshabillent devant le lecteur. Le laisse tantôt, pleins de rage par les situations inhumaines, tantôt amusé par des confessions crues, des émotions inconnues … Les illustrations « naïves » et colorées, permettent d’apaiser la cruauté de certaines scènes, tout en résumant chaque destin avec précision. Et « d’aplanir » les souffrances.

Tous ces récits écoutés et retranscrits par Muriel Douru, vous remettent les pieds sur terre. Le lecteur est face à une réalité que l’on tend à cacher dans nos sociétés par peur de la différence ou par manque de tolérance.

putain de vies-extrait
Putain de vies (Laurianne)-extrait © La Boîte à Bulles
  • Le point sur la BD :

Putain de vies aux Éditions La Boîte à bulles, c’est une intrusion dans la vie et l’intimité de personnes qui se livrent coeur, corps et âmes sur leurs parcours de vies ! Muriel Douru se fait le « porte-parole » d’inconnus qui quelquefois, osent à peine exister tant leur standard de vies semblent différents et incompris par la majorité des « bien-pensants » . Le lecteur se sent impuissant face à l’intolérance ressentie à travers la pudeur et la force des récits des personnes qui se confient.

On se rend compte à quel point nos sociétés sont encore, à notre époque, totalement injustes et/ou inhibitrices. Certains se retrouvent bloqués par des carcans familiaux, sociétaux, culturels, institutionnels, religieux …les autres par manque de moyens, d’instruction. Car, si la prostitution peut être forcée, il ne faut pas oublier d’accepter sans juger, ceux qui l’ont choisi. Et qui veulent en vivre.

putain de vies-extrait3
Putain de vies- Laurianne © La Boîte à Bulles
  • La conclusion :

Plus qu’un simple récit sur la prostitution, Putain de vies aux Éditions La Boîte à Bulles, est une véritable BD « porte-parole », sans à priori, sur des sujets encore « tabous » dans notre société. Que ce soit la prostitution forcée ou choisie, le déracinement, l’homosexualité, la transidentité, la pornographie … Mais également et plus que tout,  la condition des femmes. Grâce à l’intrusion furtive du lecteur, dans l’intimité de ces inconnus, sous forme de « mini-reportages », ces morceaux de vies apportent des sujets de réflexions intenses sur le Monde et ses travers.

 

A propos stef emma

Rat de laboratoire, BDphile, et couteau en second sur Le bon goût des choses ( végétarien, végétalien)

A lire aussi

star-wars-dark-vador-contes-chateau-T1-delcourt

Star Wars – Dark Vador Les contes du château, le premier tome

Le grand méchant de la saga Star Wars est à retrouver dans une nouvelle série, ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
visibilite web SEO
Créer votre site web n’est que le début du SEO

La majorité des entrepreneurs pensent que créer un site web afin qu'il soit beau, facile ...

vendre son or
Trouvez un acheteur pour votre bijou en or

Le marché de l'or est un secteur totalement libre. Nombreuses sont les sociétés qui proposent ...

Casinos, sport et jeux : les activités indispensables pour cet été

Ça y est, vous y êtes ! C’est enfin les vacances pour vous ! Votre valise est ...

Fermer