Accueil / Culture / Revolution in the Head : Les enregistrements des Tomorrow Never Know et les sixties

Revolution in the Head : Les enregistrements des Tomorrow Never Know et les sixties

 Le critique musical anglais Ian Macdonald nous raconte la génèse des 241 titres composés par le quatuor de Liverpool. Chanson après chanson, tout y est décrypté, analysé et expliqué afin de comprendre comment les Beatles ont définitivement marqué l’histoire de la musique.

« Si vous vous voulez comprendre les sixties, écoutez la musique des Beatles ». Aaron Copland.

Cet ouvrage extrêmement bien documenté analyse en détail et de manière chronologique les enregistrements des Beatles tout en les replaçant dans le contexte sociologique et musical de l’époque. De « Love Me Do » en 1963 à « I Me Mine » en 1970 en passant par les tout premiers enregistrements amateurs de 1957 jusqu’aux titres démos de John Lennon « Free as a Bird  (composée et enregistrée pour la première fois par John Lennon vers 1977 puis retravaillée par les trois Beatles survivants en 1994) et « Real Love sortie en 1996, sans oublier les nombreux inédits publiés dans le Live At The BBC et les trois volumes de la série Anthology, Ian Macdonald revient sur les thèmes développés dans les chansons mais aussi leur élaboration technique, les interactions entre les musiciens.

De la genèse à la réalisation en passant par le les dates d’enregistrement et de mixage, le nombre de prises, toutes ces principales informations sont ici formidablement documentées. Quand à « Eleanor Rigby», « Tomorrow Never Know », « Strawberry Fields For Ever » ou « A Day in The Life » considérés musicalement comme plus complexes dans leur construction, l’auteur consacre à chaque titre un chapitres complet à travers lesquels il se livre à un décryptage des plus minutieux . Cet ouvrage apporte un éclairage aussi bien conceptuel que technique sur le processus créatif des Fab Four. Techniques de studio, instruments, innovations musicales, tout est passé au crible pour apprécier leur extraordinaire démarche artistique. Un angle original de voir John, Paul, George et Ringo comme vous ne les avez jamais encore vus.

 

 

Jean-Christophe Mary

Par Ian Macdonald. Traduit de l’anglais par Aymeric Leroy

640 pages- Le mot et le reste    

A propos jean-christophe.mary

A lire aussi

Fausse Note : petits secrets entre monstres

1989. Philharmonie de Genève. A l’issue d’un concert, le chef d’orchestre H.P. Miller est importuné ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
Nouveau à Lyon : Les instituts HIPPOCRATES s’occupent de votre santé

Les Instituts HIPPOCRATES ont ouverts leurs portes à Lyon en décembre dernier. Instituts VIP de ...

institut VIP de thérapies quantiques et ancestrales en Côte d’Ivoire
HIPPOCRATES, institut VIP de thérapies quantiques et ancestrales en Côte d’Ivoire

Avec la Thaïlande, Lyon, la Guyane, Madagascar et le Maroc, l’Institut HIPPOCRATES de Côte d’Ivoire ...

bonjour-chateau-fort-encyclo-des-petiots-langue-au-chat
L’encyclo des petiots – Bonjour le château fort

La collection L’encyclo des petiots, des éditions Langue au chat, se complète avec un nouvel ...

Fermer