Accueil / Mode / Salon international de la lingerie 2013, décryptage

Salon international de la lingerie 2013, décryptage

La renommée du Salon international de la lingerie qui s’est tenu du 19 au 21 janvier au parc des expositions de la Porte de Versailles à Paris, attire toujours autant d’exposants. En effet, cette nouvelle édition se composait de  550 exposants dont 220 nouveaux venus, couvrant 32 pays pour 18.000 visiteurs attendus. Cette dimension internationale s’exporte ainsi après New York, il est annoncé pour la première fois à la prochaine Fashion-Week de Shanghaï du 11 au 16 avril 2013.

Forum Iceland

La mode lingerie s’est, depuis quelques saisons, démultipliée en une large gamme de styles et de matières, s’adaptant au lieu, au moment, à l’état d’esprit de chaque femme. Chez soi ou en week-end, il lui est proposé de s’orienter vers une gamme de vêtements d’intérieur (loungewear) très développée: les matières sont naturelles, en maille ou en jerseys enveloppants, oscillant généralement entre brun et rosé; en journée, en ville ou au travail, les nuances nude sont de rigueur, elles s’adaptent fort bien à des tenues légères, elles sont minimalistes, en microfibre et vont droit à l’essentiel ; le revival des sous-vêtements gainés pour un maintien absolu persiste sans pour autant cesser d’innover (neoshapewear): si les couleurs noir et blanc sont de mise, la technologie s’immisce toujours plus et toujours mieux dans nos armatures, bonnets et autres culottes liftantes pour une silhouette encore plus top; côté séduction enfin, satin, dentelle, mousseline baroques et ostentatoires restent des valeurs sûres. Mais les bleutés, vert émeraude et gris perlés font toute la différence en 2013.

Défilé Loungewear

Parmi les nouvelles maisons présentes sur le salon, citons Monette Paris, marque créée par Assya Hiridjee (ex cofondatrice de Princesse tam.tam) dont les produits sont dessinés à Paris et confectionnés sur l’un des anciens sites Lejaby à Bourg-en-Bresse. La commercialisation vient tout juste de débutée. La nouvelle collection de lingerie Stella Mac Cartney a elle aussi été dévoilée : elle mixe couleurs poudrées et pièces légères à mélanger pour les assortir. Plus ludique, la visite du stand Stella Cadente et de sa Sweet box en trois parties est conseillée.

Sweetbox Stella Cadente

Enfin, rendons hommage à Iluna Group, fabricant italien de textile dédié à la lingerie et à Lise Charmel, célèbre maison de lingerie haute couture à qui ont été décernés le Prix Paris Capitale de la Création 2013 pour leur éthique et la qualité de leurs créations.

Remise du Prix Paris Capitale de la Mode 2013 à Iluna group et Lise Charmel

Prochain rendez-vous: Salon Mode City Paris (lingerie et swimwear) du 7 au 9 juillet 2013.

A propos Agence

A lire aussi

Mes créations aux huiles essentielles

Mes créations aux huiles essentielles est un ouvrage des éditions Terre vivante, de Françoise Couic ...

Un commentaire

  1. Très bonne chose que ce soit Lise Charmel qui est reçu ce prix!!
    J’aime beaucoup leur lingerie!
    L’année 2013 s’annonce riche en couleur sympathique à porter et en matière douce et légère! que du bonheur dans la lingerie!

Lire les articles précédents :
Samuel Honrubia, artisan de la victoire bleue face à l'Islande (phot FFHB)
Mondial de handball: La France prend le quart! Islande-France 28-30

Palau Sant Jordi, Barcelone. Il y a vingt-un ans c'était ici même que naquît l'histoire ...

Dany Brillant en tournée en 2013

« A vingt ans, on a le coeur plein de rêves, de poésie et d’aventures. On ...

Les Hivernales, une opportunité pour les nouveaux talents

La 35e  édition du festival de Danse Les Hivernales aura lieu du samedi 23 février ...

Fermer