Accueil / Culture / Littérature / BD / Saveur coco, de Renaud Dillies, aux éditions Dargaud.

Saveur coco, de Renaud Dillies, aux éditions Dargaud.

saveur-coco-renaud-dillies-dargaudParu début septembre 2013, aux éditions Dargaud, le nouvel album de Renaud Dillies, Saveur coco, emmène le lecteur dans une fable chaude et poétique. Les aventures de Jiri et Pôlka, une cigogne et un renard en plein désert, à la recherche d’un nuage, d’un lac, d’un peu d’eau…

Il était une fois, dans un pays fort proche du soleil, deux personnages, Jiri, cigogne à la silhouette d’un champignon desséché, coiffé d’un sombrero, joue de la cithare et fume la pipe, et Pôlka un petit renard naïf et tendre. Ces deux compagnons décident de quitter leur modeste construction sans toit et de partir en quête de nuages, car il y a bien longtemps que la belle pluie n’est pas apparue. C’est ainsi que les deux compères croisent rapidement un éléphant, une girafe et un flamant rose, ils décident de partir droit devant, ne sachant où aller. Sous le soleil de plomb, les deux amis ont soif, ils aperçoivent alors un bar, ils pensent alors s’abreuver, mais il n’en est rien, cela n’était qu’une triste illusion, ils ont été victimes d’un mirage. La nuit tombe, sous la musique mélancolique de Jiri, lorsque Pôlka cri « un poisson ! », c’est alors que les yeux ouverts les deux compagnons admirent, ébaubis, un poisson passant tranquillement devant le quartier de lune…

Csaveur-coco-renaud-dillies-dargaud-extraitette bande dessinée de Renaud Dillies est une jolie fable, une quête qui parait perdue d’avance, malgré un brin d’espoir entre le découragement et la détresse. Un récit fantaisiste, philosophique, mélancolique, absurde et drôle, où la musique tient également son rôle, entre les rencontres déplacées, les illusions et mirages. La narration est un point fort du récit, avec remarques et observations taraudantes et plaisantes, des jeux de mots aberrants, le dialogue se fait même entre le narrateur et l’un des personnages, ce qui surprend et dynamise l’histoire, comme si les deux personnages savaient que le lecteur les suit dans leur aventure. Les deux amis, uniques et tellement différents sont attachants, drôles et sympathiques, parfois sensés, parfois sots, un décalage charmant ! Cette jolie bande dessinée prend aussi toute son ampleur grâce aux traits de Renaud Dillies, les enluminures mexicaines donnent le ton de la fable, le dessin est fin, doux, somptueux.

Un récit beau et tendre absurde, voilà ce qu’offre Saveur coco, de Renaud Dillies, un ouvrage à découvrir autant pour l’histoire que pour le graphisme. Cette bande dessinée est un petit bijou de poésie et d’enluminures, une chaude révélation pour les mois froids à venir.

Céline Durindel,

lire mes derniers articles.

A propos celine.durindel

A lire aussi

Festival D'arc 2018

Châteauroux à l’heure du stage-festival DARC

Depuis Dimanche 12 Août, Châteauroux vit au rythme du stage-festival DARC et ce, jusqu’au Vendredi ...

Lire les articles précédents :
Le cahier Comté Gourmand Automne-Hiver vient d’arriver !

Le tout nouveau cahier de recettes du Comté vient d’être publié, pour ces nouvelles saisons ...

Sébastien Vettel
Sébastien Vettel vainqueur du Grand Prix d’Italie de Formule 1, signe sa sixième victoire de la saison 2013

En signant sa sixième victoire de la saison sur les terres de Ferrari, Sébastien Vettel ...

« Face à eux » de Jason Mott : un livre profondément bouleversant

Le premier livre de Jason Mott "Face à eux", paru aux éditions Mosaïc, est un ...

Fermer