Accueil / Culture / Littérature / BD / Sir Nigel, tome 1, Le preu du pont de Tilford

Sir Nigel, tome 1, Le preu du pont de Tilford

Le preu du pont de Tilford est le premier tome du diptyque Sir Nigel, paru aux éditions Glénat, en mars 2019. Une bande dessinée de Roger Seiter et Christian Gine, qui s’inspire de l’œuvre d’Arthur Conan Doyle, présentant un héros passionnant.

sir-nigel-t1-preu-pont-tilford-glenat1349, sur les terres de l’abbaye de Waverley, dans le comté de Surrey, un étrange équipage se dirige vers les viviers ou les cisterciens de Waverley élèvent leurs poissons. Le cavalier a fière allure, il porte une cape courte, jetée sur les épaules et une broche en or fixe sa plume d’orfraie à sa toque. Un couteau de chasse est accroché à sa ceinture, ce qui indique qu’il est de noble naissance. Il s’appelle Nigel Loring, il est l’unique descendant d’une des plus anciennes, nobles et désargentées famille du comté. L’homme arrive bientôt à un étang. Il approche avec un âne, qui porte une barrique. Dans ce contenant, il y sort un beau poisson, un brochet. En le mettant à l’eau, Nigel lui souhaite de se régaler d’ombles et de carpes ! Une vengeance un peu mesquine, mais satisfaisante, pour le jeune homme qui tente de défendre la maison Loring qui est en conflit avec l’abbaye de Waverley depuis des décennies.

C’est un héros haut en couleurs, un peu particulier, qui est présenté dans cette bande dessinée. Nigel Loring n’a rien d’un vaillant chevalier, il est un homme assez petit de taille, presque frêle, mais il a un caractère de feu. Décidé à redorer le blason de sa famille, trop longtemps aux prises des moines de l’abbaye de Waverley, il va tout tenter pour prendre part à la guerre, aux côtes du roi d’Angleterre. Le franc parlé, les amitiés et surtout l’audace, le courage et l’intelligence du jeune homme auront raison de lui. Son sens de l’honneur et du devoir vont être également ses atouts pour redonner au nom de sa famille, le respect et la place qu’elle mérite. Ce premier tome est assez dense, avec beaucoup de narration, mais qui annoncent prochainement quelques aventures épiques, avec un brin d’humour satisfaisant et plaisant. Le dessin reste assez classique, agréable, simple et efficace.

Le preu du pont de Tilford est le premier tome d’un diptyque qui vient présenter un roman d’Arthur Conan Doyle. Un héros moins connu, mais passionnant, à retrouver dans cette bande dessinée assez dense, accompagnée d’un brin d’humour.  

A propos celine.durindel

A lire aussi

hubert-reeves-nous-explique-T3-les-oceans-le-lombard

Hubert Reeves nous explique Les océans

Voici le troisième tome de la série des éditions Le Lombard, Hubert Reeves nous explique ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
Comtesse du Barry : Un bel Oeuf Gourmand pour Pâques

Cette année encore, Comtesse du Barry a souhaité nous étonner à l'occasion de Pâques. Elle ...

Agents conversationnels et intelligence artificielle: un entretien avec l’expert de la technologie Avi Ben Ezra

Dans un monde axé sur les applications web où l'expérience de l'utilisateur est la préoccupation ...

Révillon pour Pâques : Des gourmandises pour petits et grands !

Bon, vous l’aurez compris, chez FranceNetInfos nous sommes gourmands, très gourmands. Et il était hors ...

Fermer