Versipelle d’Isabelle Bauthian et Anne-Catherine – Éd. Akiléos

Permettez-moi de vous présenter ce premier tome d’un diptyque qui va s’avérer THE coup de cœur du mois de Mars : « Versipelle » d’Isabelle Bauthian et Anne-Catherine Ott aux Éditions Akiléos ! Le tome 1 paraîtra le 24 Mars de cette année. Vous attendrez le tome 2 surement avec autant d’impatience que moi !!!

©ed.Akiléos
©ed.Akiléos
  • Le décor :

Tandis que la meute hurle au loin sur le rivage, Harding, ce jeune marchand, plein de rancœur et de jalousie. Avide de reconnaissance, menace le « grand » sorcier respecté et craint qu’est Gunnulf. Gunnulf qui possède la peau de Versipelle lui donnant le pouvoir d’être le « meneur de loups ». Le drakkar qui flotte cette nuit-là, va devenir le linceul du sorcier. Et plonger Harding dans une profonde folie, car nul ne peut s’approprier les pouvoirs du « Versipelle » et les contrôler, s’il n’est pas destiné à la recevoir …
Sigurd, fils de Gunnulf et de Fyri, la louve brune, va devoir partir en quête de son « dû ». Il sera accompagné de la meute, sur les traces « meurtrières » du voleur, avec l’aide de la jeune Randi et d’un esprit de la forêt !..

  • Le point sur Versipelle -tome 1 :

Isabelle Bauthian nous avait déjà séduit avec sa toute première bd, étonnante et humaine : « Effleurés ». Puis, avec « Havre », une bd post apocalyptique. Elle nous revient ici avec ce fabuleux récit intrigant et fantastique, inspiré d’une légende auvergnate !
Il fallait se douter qu’à moment donné, un doctorat de biologie en poche (rien que ça Mademoiselle !), elle nous propose une histoire mêlant un côté « science-humaine », avec un sujet bien renseigné sur la lycanthropie et ses déclinaisons. Et, de l’autre, encore une réflexion sur l’âme humaine. Dans ce tome 1, intitulé « Hiver », Bauthian plonge un de ses personnages devant un choix éternel : faut-il succomber à l’instinct animal apportant le respect par la peur, la cruauté, la force ou rester « humain », intelligent avec la connaissance. Un scénario bien plus profond, si l’on se perd en recherche, que le laisse penser ce récit « fantastico-mystique » …

©ed.Akiléos
©ed.Akiléos

La scénariste …

… aurait eu tort de se priver du talent d’Anne-Catherine Ott, dessinatrice passée par les bancs d’école à Angoulême, (voir leur série «Havre »). C’est encore une fois, une association mirifique à laquelle nous avons droit pour cette seconde perle de BD !
Anne-Catherine Ott, qui s’était déjà parfaitement débrouillée pour ses débuts dans la bd, continue de tisser son talent. Tandis que sa « patte » s”affine au fil des pages ! La qualité de son graphisme est si personnel. Avec ses personnages à la « Tarquin » : visage fin, grands yeux expressifs, elle joue avec le scénario grâce à des planches aux découpages dynamiques, et à des illus sur page entière pour des paysages tout en profondeur ! Les couleurs nous plongent dans la noirceur du scénario et le froid hivernal nordique … Une ambiance, qui, sans une colorisation parfaite, ne pourrait finaliser la beauté et l’émotion de ce conte noir !

Il faut reconnaitre le talent de ses deux jeunes autrices ; vous n’avez pas fini d’en entendre parler ici en tout cas !  Ce serait dommage de s’en passer !

©ed.Akiléos
©ed.Akiléos
  • La conclusion 

Les Éditions Akiléos ne nous habituent décidément à rien !! Dans leur catalogue, on passe du roman graphique, à la science-fiction, puis aux comics … l’écclectisme total ! On ressent bien le côté novateur et « sans frontières » des créateurs de ses éditions, et tant mieux pour nous !

Ne vous attendez pas à une vulgaire autre histoire de loups-garous, comme il en existe tant d’autres. Les deux autrices ont pris le soin et le temps de nous pondre quelque chose de complétement différent !
« Versipelle »
, c’est avant tout, 
un conte fantastique sur la quête d’un jeune garçon, savamment mélangé à une légende, la froideur du nord, la noirceur d’âme des humains, la magie, mais aussi c’est un diptyque où l’on parle d’amour et de différence !

Un vrai coup de cœur à mettre dans vos bibliothèques !

A paraître le 24 Mars 2016

 

A propos stef emma

Rat de laboratoire, BDphile, et couteau en second sur Le bon goût des choses ( végétarien, végétalien)

A lire aussi

coffret-grands-recits-mythologie-dieux-heros-flammarion

Les grands récits de la Mythologie – Dieux et héros grecs

C’est aux éditions Flammarion, qu’est paru, en novembre 2020, le joli coffret Les grands récits …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Read previous post:
La couleur des mots… : Recueil de poèmes aux Ed. Baudelaire

"La couleur des mots..." est le septième ouvrage de Jacqueline Gilbert aux Éditions Baudelaire. Un …

Les mug cakes des paresseuses, un coffret unique !

Paru aux éditions Marabout, fin 2015, les paresseuses deviennent gourmandes avec ce coffret fantastique, Les …

DVD Guides: Nouvelle-Zélande, culture nature

Nouvelle-Zélande : terre de rugby, des paysages à couper le souffle, la culture maorie. En …

Close