Accueil / Culture / Cinéma / Alceste à bicyclette : un film de Philippe Le Guay

Alceste à bicyclette : un film de Philippe Le Guay

Philippe Le Guay nous présente son film Alceste à bicyclette ou comment faire une alchimie entre Misanthrope, la pièce de Molière et la chanson d’Yves Montand .

En cette période agitée et tourmentée où l’actualité me met le moral dans les chaussettes, la météo, n’en parlons pas, que me reste-t-il, chers amis lecteurs, pour me réconcilier avec le reste de l’humanité ?Un bon film au cinéma .Forte de ces constations, je décidai d’aller passer ma fin de dimanche après-midi en très bonne compagnie, celle de Lambert Wilson et de Fabrice Lucchini.On a déja vu pire , je vous le concède.Je filai donc dans mon cinéma favori, celui qui se trouve en bas de chez moi, et qui solde ses films en janvier sous la forme de contremarques diverses et variées.

Alceste à bicycletteLe film s’appelle Alceste à bicyclette, Alceste, oui ok c’est le personnage principal du Misanthrope, la pièce de Molière, à bicyclette, c’est la chanson d’Yves Montand. Je me demandais comment le réalisateur allait réussi à concilier les deux ? Eh bien d’une manière très naturelle… L’histoire se déroule à l’Ile de Ré, l’acteur à succès Gauthier Valence interprété par Lambert Wilson, va chercher son ancien mentor Serge Tanneur, interprété par Fabrice Lucchini, ancien acteur qui s’est retranché dans une maison sur l’Ile de Ré, à la suite d’une grosse dépression.Valence lui propose de remonter sur les planches pour jouer la pièce classique de Molière : le Misanthrope.  Il lui propose le rôle de Philinthe, lui-même incarnera Alceste.

Démarre un face à face édifiant entre les deux acteurs, les deux hommes, pour déterminer qui jouera quel rôle, et après s’être mis d’accord que pour éviter tout problème d’égo, ils joueront tour à tour le personnage tant convoité d’Alceste, une semaine de répétitions intenses commence.La distribution est tout simplement divine, les deux hommes tirent à tour de rôle la couverture, brillent par leur  jeu fluide et authentique.On redécouvre que la langue de Molière n’a pas pris une ride, que les situations et le décryptage du caractère humain du XVIIème siècle est d’une modernité stupéfiante. Le dialogue du Misanthrope est à chaque instant du film rapporté à des situations de l’histoire se déroulant de nos jours, et collent parfaitement. L’homme n’a pas évolué d’un pouce durant les siècles, sa perfidie, son inconstance, ses contre-valeurs sont restées identiques et ce constat fait froid dans le dos.

Alceste a « conçu une effroyable haine pour la nature humaine »…  Comme je le comprends, et rentrant chez moi avec ma fille au bras, nous reprenions ces vers en chœur, nous nous sommes rendues compte que l’alexandrin ferait un très bon rap… Et copiant le flow d’un Akhenaton ou d’un Diziz la Peste, nous nous sommes amusées à notre manière à rapporter à notre siècle les vers de Molière : j’ai conçu (mon frère) une effroyable haine… pour la nature humaine…

La bande Annonce de Alceste à bicyclette

fr.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos alissash

A lire aussi

Mon imagier-jeu des animaux

Mon imagier-jeu des animaux est un nouvel ouvrage pour les tout-jeunes lecteurs, qui vient compléter ...

Lire les articles précédents :
Silas Corey, de Fabien Nury et Pierre Alary, chez Glénat.

Paru le 16 janvier 2013, aux éditions Glénat, Silas Corey, Le Réseau Aquila ½, est le premier ...

Le nouveau prodige du rock anglais à 18 ans

Sortie aujourd'hui en physique de l'album de Jake Bugg, le nouveau prodige du rock anglais ...

Nouvelle collection printemps été de Tony Yaacoub

Tony Yaacoub ? Ce nom ne vous dit peut-être rien, mais cela ne saurait tarder. ...

Fermer