Accueil / Culture / Littérature / BD / Algériennes 1954-1962, une B.D. profondément humaine

Algériennes 1954-1962, une B.D. profondément humaine

La bande dessinée Algériennes 1954-1962, de Swann MERALLI et DELOUPY, est parue aux Editions Marabout (collection Marabulles) en janvier 2018

Mais qui sont Swann MERALLI et DELOUPY

Swann MERALLI, ingénieur, participe à la réalisation de courts-métrages et réalise des bandes dessinées en collaboration avec des artistes-illustrateurs. On peut notamment citer L’Homme (2016) et Le petit livre qui dit c’est pas juste ! (2017).

DELOUPY, diplômé des Beaux-Arts d’Angoulême, est quant à lui illustrateur dans le domaine de la publicité. Il est en parallèle auteur et illustrateur de bandes dessinées, et notamment de Pour de vrai, pour de faux (2012) et Love story à l’iranienne (2016). 

Algériennes 1954-1962 : Simplement captivant !

Mais revenons-en à leur dernière création, Algériennes 1954-1962.

Le père de Béatrice était un soldat français pendant la guerre d’Algérie. Malgré les interrogations de sa fille, il refuse de raconter ce qu’il a vécu. Béatrice décide alors de rencontrer Saïda, une amie de sa mère. De là, commence pour Béatrice un voyage en Algérie. Son objectif ? Comprendre ce qu’il s’est réellement passé pendant cette guerre et briser enfin le silence de son père. 

Sur son chemin, elle rencontre des femmes qui ont vécu et souffert de ce conflit, l’occasion de découvrir la guerre d’Algérie – et sa complexité – à travers le regard de femmes aussi fortes que courageuses. Saïda, Djamila, Bernadette et Malika se confient à Béatrice. Elles retracent leurs parcours, relatent leurs douloureux souvenirs. 

Les femmes, trop souvent mises à l’écart lorsque l’on conte l’Histoire, sont cette fois-ci (et enfin!) mises à l’honneur.

On plonge dans un univers hostile mais touchant, grâce à une illustration à la fois acérée et humble.

Algériennes 1954-1962 est une oeuvre profondément humaine, qui nous expose différentes et légitimes prises de position mais également des destins qui s’entremêlent à la perfection. C’est aussi un témoignage fort, puisque les faits relatés sont inspirés d’évènements réels. Et on plonge dans un univers hostile mais touchant, grâce à une illustration à la fois acérée et humble. Simplement captivant !

A propos remy salle

A lire aussi

Les Croques, le premier tome, Tuer le temps

Tuer le temps est le premier tome de la nouvelle série de Léa Mazé, Les ...

Lire les articles précédents :
Guérir de ses blessures émotionnelles – La méthode pour les reconnaître et s’en libérer

Ana Sandrea, thérapeute et coach intuitive de renom, nous propose son deuxième ouvrage intitulé Guérir ...

Gabriella Papadekis et Guillaume Cizeron de retour à Clermont-Ferrand

Gabriella Papadekis et Guillaume Cizeron était de  retour à Clermont-Ferrand pour participer au Gala des Stars ...

limprimeriegenerale.com pour vos flyers, brochures, affiche, calendriers, autocollants

Professionnalisme et technicité, ce sont les devises qu’Imprimerie Générale démontre dans le travail minutieux qu’il ...

Fermer