Accueil / Culture / Littérature / BD / Billy Brouillard, Les comptines malfaisantes II, chez Soleil.

Billy Brouillard, Les comptines malfaisantes II, chez Soleil.

Le deuxième coffret de Billy Brouillard, Les comptines malfaisantes, de Guillaume Bianco, est paru le 17 avril 2013, aux éditions Soleil Prod. Trois petits livres dans lesquels on retrouve quatre nouvelles « comptines malfaisantes », qui viennent s’ajouter au premier coffret qui comptait trois histoires fantaisistes et inquiétantes.

billy-brouillard-les-comptines-malfaisantes-soleilVoici donc la suite des Comptines malfaisantes de Billy Brouillard, où l’on retrouve quatre nouveaux contes : L’heure dernière, qui raconte l’angoisse d’une petite fille à couettes qui voit la mort s’approcher trop près de son chat, fait tout pour le sauver, et se rapproche, s’acoquine avec la mort… Angoisse nocturne, décrit l’anxiété d’un petit garçon la nuit, dans le noir, où il n’arrive pas à trouver le sommeil, tant il a peur. Le jour ce garçon s’avère être un terrible garnement qui fait mal, peur à tout le monde, malgré les avertissements de ses parents, l’enfant reste fourbe, mais la nuit suivante les angoisses reprennent de plus belles, elles semblent même réelles… Le nez qui dépasse, retrace l’histoire d’une curiosité sur une plage de sable fin, une sorte de nez qui dépasse, et cette malheureuse chose insolite en voit de toutes les couleurs, mais attention à ce qu’il peut cacher ! Enfin, Le bonhomme de la pluie, relate les faits d’un garçon assez méchant qui s’en prend à plus petit que lui, notamment aux animaux, mais le Seigneur de la Pluie va bientôt se venger, si le petit garçon ne fait pas ses excuses…

Guillaume Bianco, entraîne facilement ses lecteurs dans ses Comptines malfaisantes, qui s’avèrent dures, sarcastiques, impitoyables, sauvages, surprenantes, curieuses, étranges, inattendues et remarquables. En effet, on ne sait jamais à quoi s’attendre, les enfants sont pour la plupart méchants et ont le droit à un coup du sort plutôt cruel, tandis que d’autres filles gentilles peuvent se voir enlever leur vie, sur un malentendu, mais la fin reste attendrissante. Tant de rebondissements, de découvertes, voir tabous auprès de ces contes hors du commun mais moralisateurs, qui apportent des valeurs et principes dont il faut se souvenir et tenir auprès des enfants. Ces comptines, souvent narrées, sont une sorte de bande dessinée, car les différents personnages prennent la parole, les dessins simples, efficaces, parlants, ne sont pas en planches, mais le déroulement se fait naturellement, et reste très agréable au regard, rappelons qu’il s’agit de comptines, donc un peu de fantaisie.

billy-brouillard-les-comptines-malfaisantes-nez-depasse

Ce coffret, Billy Brouillard, Les comptines malfaisantes II, est un petit chamboulement agréable et frissonnant dans l’univers des contes. Une découverte fantastique, mystérieuse et angoissante qui se bouquine et se dévoile facilement, rapidement et agréablement.

A propos celine.durindel

A lire aussi

Eden Tome 1 : un classique d’anticipation !

Eden, le premier tome d’une nouvelle série d’anticipation à découvrir depuis le 12 septembre aux ...

Lire les articles précédents :
Si vous êtes captivés par les voitures anciennes.

Amateurs ou passionnés de voitures anciennes, ce Retro Auto Forum est pour vous. Démonstrations et ...

L’Europe sous toutes ses formes

C’est avec le 4e festival international de street painting de Toulon : Mixité, espaces intergénérationnels, multiculturels ...

Les Schtroumpfs à Pilulit, tome 31, aux éditions Le Lombard.

Les petites créatures bleues de Peyo sont de retour depuis le 19 avril 2013, aux éditions ...

Fermer