Accueil / Interview décalée / Bruno Salomone débarque : son interview mi-décalée !

Bruno Salomone débarque : son interview mi-décalée !

Suite de la rubrique hebdomadaire « l’interview décalée ». Son concept ? Poser des questions de fonds de tiroir à un personnage qui fait partie des meubles de la scène médiatique. Prenez donc une personnalité, ajoutez-y un soupçon de dérision, mélangez avec de l’humour et un zeste de sérieux potentiel et vous obtenez… l’interview décalée !

Grâce à l’indice de la semaine dernière « Il ne fais pas ci et il ne fais pas ça, c’est un homme mi…stère ! »,  vous aurez donc compris que j’ai l’honneur de prendre la température humoristique de Bruno Salomone, le seul mi-homme, mi-cochon d’inde !

Bruno Salomone

Bruno Salomone débarque :

son interview mi-décalée !

FrancNetInfo : « Bonjour Bruno Salomone, afin que le protocole d’ouverture de l’interview soit respecté, merci de nous dire la phrase de lancement :… »

Bruno Salomone : « Bonjour FranceNetInfo, bonjour les internautes, bonjour quoi ! »

« NB : Le cochon d’Inde ne vient pas d’Inde mais d’Amérique du sud, tout ça c’est de la faute de Christophe Colomb… »

FNI : « Vous avez incarné Dingo, le personnage de Disney, à vos débuts. Puis, vous avez incarné un personnage mi-homme, mi cochon d’inde. Si votre mue se poursuit, qu’elle sera votre prochaine incarnation ? Mini-moi ?»

BS : « C’est vrai que j’ai toujours été attiré par des métiers assez insolites, j’ai fais aussi capitaine crochet, père noël… alors qu’au départ je voulais être vétérinaire comme quoi ! D’ailleurs dans mes spectacles les animaux étaient assez présent, humaniser les animaux ça m’a toujours fait rire, c’est vieux comme le temps, j’imagine que les hommes préhistorique le faisait déjà ? Ils imaginaient les mammouths faire du feu avec un triceratops et ça devait les faire rire, c’est sur qu’à notre époque, ce serait plus un chien qui tweet avec un chat… »

Bruno et les animaux, une longue histoire d'amour. Ici avec Perry l'ornithorynque !
Bruno et les animaux, une longue histoire d’amour. Ici avec Perry l’ornithorynque !

FNI : « Donc, vous aimez être un homme Mi (mi-cochon d’inde, mi-molette,…), c’est parce que c’est la seule note de musique que vous savez jouer ? »

BS : « J’ai peur que tout le monde ne soit pas dans la confidence ! Mais effectivement pour jouer cette note je dirai qu’il faut un bout de fromage hollandais et une clé à molette péruvienne.»

« NB : Le cochon d’Inde ne vient pas d’Inde mais d’Amérique du sud, tout ça c’est de la faute de Christophe Colomb… »

FNI : « Dans la série, « Fais pas-ci, fais pas-ça », vous jouez Denis Bouley. Cela fait quoi de participer à une série canon ? »

BS : « ça fait bien zizir jeun’z ! »

 FNI : « Un, dos, tres, je déstresse » (Aux éditions Le Cherche Midi) est votre premier ouvrage, selon la méthode Denis Bouley. La méthode Bruno Salomone, c’est quoi ?

La méthode Denis Bouley ; Un, dos, tres...je déstresse !

BS : « Bon déjà il faut savoir que la méthode Denis Bouley, c’est un art de vivre en étant zen et marrant, c‘est la philosophie de D à Y revue et surlignée par Denis Bouley un coach, ancien photographe pour chat.

La méthode Salomone ce serait la méthode Denis Bouley en plus absurde et moins édulcorée peut être ! »

J’aurai bien fait « cochon d’Inde style »

FNI : « Parlez nous, en demi-mots, de vos prochains projets »

BS : « en double mot plutôt ! Je serai prochainement dans une comédie-d’horreur : « Goal of the dead », deux films en un ! Deux films d’une heure dix réalisés par deux réalisateurs, Benjamin Rocher et Thierry Poirot.

Ça risque d’être surprenant ! »

FNI : « Pour terminer, si vous aviez le choix entre être la femme la plus sexy du monde et le chanteur Sud-Coréen Psy, quel serait votre choix et pourquoi ? »

BS : « J’aurai bien fait « cochon d’Inde style » plutôt ! Avec la femme la plus sexy du monde dans le clip pourquoi pas ! Sexy ça ne veut pas dire rien dans le ciboulot ! Allo quoi ! »

Propos recueillis par Frédéric Verschaeve du Labo21dk pour FranceNetInfo.

Un grand merci à Bruno Salomone pour sa bonne humeur et sa gentillesse  !

Ainsi qu’à l‘agence adequat pour leur disponibilité.

La semaine prochaine retrouvez une nouvelle interview avec comme indice :

« C’est un homme de mauvaise humeur qui n’a pas la grosse tête ! »

Rendez-vous au même endroit mercredi prochain, salut !

fr.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos Agence

A lire aussi

« Et vous trouvez ça drôle ? » : une BD qui nous vient d’Islande !

Que fait-on en Islande, cette île où la neige et le froid prédominent la plupart ...

10 commentaires

  1. J’ai hâte de voir ce film Goal of the dead! En tout cas j’apprécie beaucoup cette bonne humeur et c’est un interview des plus rafraîchissants! çà ne peut peut-être pas plaire à tout le monde mais à quoi çà sert aussi de prendre la vie si au sérieux et passer sur des choses simples et sympas?

  2. J’aurai bien aimé voir le cochon d’Inde style. Perso j’aime bien ce genre d’interview ça colle bien au style de Salomone (mais je le trouvai plus drôle à l’époque des Nous C Nous.

    • Bonjour Nicolas, effectivement un cochon d’Inde style cela serait parfait ! Concernant les Nous C Nous, le groupe pourrait se reformer…mais pas maintenant ! ;)

  3. Georges Benson

    Bonjour zivlou je ne trouve rien de particulièrement édifiant dans ton interview mais dans ton commentaire ou tu annonce  » des articles fait gratuitement par des journalistes amateurs. Je ne touche rien en diffusant l’article, donc merci de respecter le travail de ceux qui osent encore faire les choses GRATUITEMENT. » J’aimerai donc te ramener a cette page https://www.francenetinfos.com/etre-paye-pour-ecrire-des-articles-avec-france-net-infos/ qui raconte que toutes les recettes publicitaires son reversées aux reporters, contributeurs, auteurs (appel les comme tu veut!) des articles ayant atteint les 500 vues. Je ne sais pas si c’est ton cas mais une bonne interview décalée comme celle ci doit bien avoir plus de 500 vues ;)

    Amicalement
    Ciao

    • Bonjour Georges, merci pour ton commentaire. Il n’y a rien d’édifiant dans mon commentaire, car comme tu le souligne, il faut atteindre les 500 vues. A ce jour, pour être totalement transparent, il ne fait « que » 85 vues. Nous sommes y sommes loin. Mais là n’est pas le débat. J’ai lancé l’interview décalée par plaisir personnel, par envie d’avoir à FranceNetInfo une rubrique pas comme les autres et pour les lecteurs ! Maintenant, les 500 vues, ce n’est que du bonus…Quoi qu’il en soit, merci de réagir et de commenter (et de partager un maximum pour les 500 vues ;) )

  4. Bonjour,
    Je suis le rédacteur de l’article, qui comme le stipule l’intitulé de la rubrique, est une interview décalée. Ce qui signifie : tourner en dérision et être en décalage par rapport à la réalité.
    C’est toujours un plaisir d’avoir un commentaire, même négatif. Mais il y a une chose qui me choque dans ce genre de commentaire : qui vous a obligé de lire l’interview ? Personne, c’est vous seul qui avait pris la décision de le lire, de ce fait, c’est vous seul qui avait cette réaction, alors que d’autres ont l’inverse.
    Je tiens à vous signaler que FranceNetInfo est un journal en ligne gratuit et participatif. Ce qui veut dire, que vous pouvez lire des articles fait gratuitement par des journalistes amateurs. Je ne touche rien en diffusant l’article, donc merci de respecter le travail de ceux qui osent encore faire les choses GRATUITEMENT.
    Vous savez ce qu’il faut pour promouvoir le site ? Devenez commercial chez FranceNetInfo !
    Ce n’est pas rigolo ? Alors merci à Bruno Salomone d’avoir accepté de passer pour un imbécile.
    C’est pitoyable ? Laissez moi en rire.
    Mal écrit ? Ne lisez rien d’autres que vos écrits alors !
    Ridicule ? Comme le comportement de certains lecteurs.
    A moins que tout cela n’est trop sophistiqué ? Mais oui ! J’y suis, c’est un commentaire…décalé ! Dans ce cas, continuez comme cela, vous êtes sur la bonne voie !
    Rendez-vous mercredi prochain pour une nouvelle interview, elle sera encore plus de votre goût !
    Bien à vous,

  5. Désolé, mais ce style d’interview n’est pas la meilleure solution de promotion du site. Et ce n’est même pas rigolo !
    C’est pitoyable, mal écrit et ridicule…

  6. Cette interview est particulièrement idiote. Navrant !

Lire les articles précédents :
Geekopolis : le festival geek dont vous êtes le héros !

Les 25 et 26 mai 2013 se tiendra la première édition du  festival Geekopolis au ...

Twin Apple : concert de sortie d’album

Les membres de Twin Apple nous livrent aujourd’hui leur deuxième album. Histoire de clôturer cette ...

Un air de Star sur M6 : Valérie Begue et le prince de Savoie dans l’aventure

Présentée par Karine Le Marchand, « Un Air de Star » va mettre en scène ...

Fermer