Accueil / Actu du web / Capitain Train : L’alternative pour vos billets de train SNCF

Capitain Train : L’alternative pour vos billets de train SNCF

France Net infos à testé pour vous Capitain Train , l’alternative à la SNCF pour réserver ses billets de train est en ligne et tient  toutes ses promesses.

 

Le train en lui-même est quelque chose de simple : vous achetez un billet, montez dans le train et profitez de votre voyage. Vous pouvez vous y promener, aller chercher à manger ou travailler. Il n’y a personne au bout du quai pour peser votre valise, personne à bord pour vous obliger à éteindre votre iPod ou vous demander de redresser votre siège. Pas de portique ou de scanner à passer. Pas de ceinture à attacher. Pourtant, depuis quelques années, cette simplicité est malmenée. Les voyageurs sont segmentés, triés, optimisés. Des analystes font varier le prix des billets en temps réel et de manière totalement opaque. Et quand un voyageur veut acheter son billet, il est noyé au milieu de publicités et d’offres pour des voyages à l’autre bout du monde. Capitaine Train prend le contre-pied de cette tendance. Conçu dès le départ pour être un site web agréable et performant, vous pouvez y acheter un billet de train en moins d’une minute. L’information y est concise, bien organisée et facile d’accès.

Un site simple

Les sites d’e-commerce sont parfois complexes : produits sans rapport les uns avec les autres, fonctions superflues, interface confuse, etc. Capitaine Train a pris le parti de faire moins que ses concurrents — juste des billets de train — mais de le faire mieux. Un produit unique, une présentation claire, pas de marketing.

L’ouverture à la concurrence des billets de Trains : 8 ans de bras de fer

En février 2009, l’Autorité de la Concurrence condamne la SNCF. Motif : celle-ci empêche les agences de voyages de vendre des billets de train sur Internet. La procédure a été engagée en 2002 par les sociétés Karavel- Promovacances, Lastminute et Switch. La SNCF est sanctionnée à hauteur de 5 millions d’euros pour avoir favorisé sa filiale créée en partenariat avec Expedia, Voyages-sncf.com. Expedia sera également sanctionnée à hauteur de 500 000 euros. En mai 2009, Jean-Daniel Guyot, Martin Ottenwaelter et Valentin Surrel fondent Capitaine Train. Leur objectif : révolutionner la vente de billets de train sur Internet. Ils veulent faire plus rapide, plus simple et sans publicité. S’engage alors un parcours du combattant pour obtenir une licence d’agence de voyage, l’agrément SNCF puis un accès au système de réservation de la SNCF. C’est ce dernier point qui posera le plus de difficultés. Après de multiples relances, la situation ne se débloquera qu’à la suite d’un coup médiatique organisé par la startup, en juin 2010. Depuis, les relations entre Capitaine Train et la SNCF se sont nettement améliorées et les deux entreprises travaillent ensemble sur de nombreux projets.

Réserver vos billets rapidement avec Captaine Train

A propos redaction

La rédaction suit les tendances du moment dans le domaine d’actualité. elle vous propose de suivre l'actualité mais aussi des chroniques de livres, cinématographiques , de suivre l'actualité de vos loisirs ( parc , spectacles , sorties ) et de vous proposer des infos fraiches par nos journalistes présents dans toutes la France qui peuvent couvrir ainsi de plus près les informations , nous proposons aussi des dossiers thématiques en fonction de l'actualité et des podcasts audio et vidéos .

A lire aussi

Le casino à l’ère 2.0 : comment joue-t-on en 2018 ?

Les jeux de casino divertissent bien des générations depuis des siècles. Des parties entre amis ...

Lire les articles précédents :
Prix de l’arc de triomphe -Victoire pour Solémia

  Le prix de l'arc de Triomphe à débuté le samedi 6 octobre 2012 sous ...

Festival du court métrage à Draguignan

La cinquième édition du Festival du Court Métrage aura lieu les 26, 27, 28 octobre ...

Foire internationale de l’art contemporain à Paris du 18 au 21 octobre 2012

La 39ème édition de la Foire Internationale de l'Art Contemporain (FIAC) ouvrira ses portes à ...

Fermer