Accueil / Culture / The Changing Lights, nouvel album de Stacey Kent

The Changing Lights, nouvel album de Stacey Kent

The Changing lights - Stacey Kent
The Changing lights – Stacey Kent

C’est Biarritz qui a eu la primeur de son passage sur la scène française le 24 août dernier, mais la voici de retour à Paris où elle est l’invitée de toutes les radios. Vous avez pu l’entendre lundi soir sur Radio France International ou encore ce mardi soir sur TSF Jazz. Mais la plus polyglotte des jazz women américaines se produira demain soir, mercredi 18 septembre à 18h30 à la FNAC des Ternes, à l’occasion de la sortie internationale de sa dernière publication “The Changing Lights“, disponible depuis le 16 septembre. C’est un album inspiré, coloré des accents endiablés ou mélancoliques du Brésil, qui a beaucoup retenu l’artiste sur son sol cette année du fait de son album mais également du fait de sa participation à l’album live de la tournée de son « héros », le chanteur brésilien Marcos Valle, qui fêtait tout juste ses 70 ans début septembre. La chanteuse retrouvera aussi la scène de l’Olympia le 15 novembre prochain.

Stacey Kent n’aime pas tenir le compte de ses albums, mais entre nous, notez-le, c’est son dixième. Son nouveau rendez-vous avec son public pour ses quinze ans de carrière, elle l’honore d’une bien élégante manière : un vibrant hommage à la musique brésilienne, une passion de jeunesse qu’elle partage avec son producteur, compositeur, arrangeur et compagnon Jim Tomlinson . Elle revisite ainsi les harmonies et rythmes de ce pays avec ses chansons favorites comme “One Note Samba”, “This Happy Madness” et “How Insensitive” aux côtés des titres originaux écrits par Jim, en collaboration avec Kazuo Ishiguro, (“The Changing Lights”, “Waiter Oh Waiter”, “The Summer We Crossed Europe In The Rain”), le tandem qui lui a offert “The Ice Hotel” et “Breakfast On The Morning Tram”. On trouve également sur “The Changing Lights” des collaborations avec le poète portugais Antonio Ladeira (“Mais Uma Vez”, “A Tarde”) et le parolier français (auteur de “Raconte-Moi” et “Venus Du Melo”) Bernie Beaupère (“Chanson Légère”), l’un des deux titres français de cet opus avec « Le Premier Bonheur Du Jour », car Stacey n’oublie jamais sa langue de cœur.

Une magnifique carrière

Son premier album « Close Your Eyes » sort en 1997 et reçoit le prix de la meilleure vocaliste au British Jazz Awards en 2001. En 2006, son album The Boy Next Door est certifié Disque d’or en France, tout comme “Breakfast On The Morning Tram” l’année suivante.

 

Stacey avec Marcos Valle et Jim Tomlinson – crédit SK
Stacey avec Marcos Valle et Jim Tomlinson - crédit SK

Où contacter Stacey Kent et faire vos achats ?

Sa page Facebook

Acheter the Changing Lights

et Réserver pour Stacey Kent à l’Olympia le 15 novembre 2013.

A propos Agence

A lire aussi

Ourse et Lapin – Une chouette surprise

Une chouette surprise est le troisième tome d’Ourse et Lapin, ces romans adorables pour les ...

Lire les articles précédents :
Shot quizz, le jeu des soirées animées aux éditions Larousse.

Paru début septembre 2013, aux éditions Larousse, Shot quizz, le jeu des soirées animées est ...

Château de Noirmoutier : A l’assaut de la Vendée

  Pierre V de la Garnache l’a fait construire à la fin du XII ème ...

Attention ! Ouvrir doucement – Ce livre a des dents ! aux éditions Flammarion.

Dans la collection des albums Père Castor, des éditions Flammarion, est paru, début septembre 2013, ...

Fermer