Accueil / Culture / Littérature / BD / Chimère(s) 1887, tome 3, La furie de Saint-Lazare, aux éditions Glénat.

Chimère(s) 1887, tome 3, La furie de Saint-Lazare, aux éditions Glénat.

chimeres-1887-t3-la-furie-de-saint-lazare-glenatParu le 3 octobre 2013, aux éditions Glénat, le troisième tome de Chimère(s) 1887, La furie de Saint-Lazare, d’Arleston et Melanÿn pour le scénario et Vincent pour le dessin, poursuit son récit dans le plus huppé des bordels de la capitale, La perle pourpre.

Paris, 1887, dans la maison des plaisirs la plus réputée de Paris, La perle pourpre, deux hommes paraissent s’affoler, le premier, Monsieur Blandin, demande au second, Jack, de gérer le reste, il semble que ce dernier s’en prend à une jeune femme, qu’il pousse sur un lit. Monsieur Blandin, quant à lui, met en sûreté un cliché, une plaque dans un châssis, dans la poche de son gilet. Il souhaite partir discrètement, aussi il passe par les cuisines, malheureusement il se heurte au jeune Oscar et tombe par terre, laissant ainsi glisser son cliché sous un meuble, mais personne ne s’en aperçoit, l’homme se relève et s’enfuit, prétendant être un client, il court dans la rue pestant que le gamin l’a vu ! Près d’un pont, il reprend son souffle, vérifie la poche de son gilet, s’aperçoit qu’elle n’y est plus, et décide d’y retourner. A son retour, les flics entourent le bordel…

chimeres-1887-t3-la-furie-de-saint-lazare-glenat-extraitCe troisième tome entraîne Chimère en prison, en effet elle est accusée de meurtre, ainsi elle se retrouve enfermée à Saint-Lazare, un établissement craint de toutes les femmes, où l’on cloitre les détenues et aliénées de toutes sortes. Après avoir essayée de cohabiter difficilement avec une folle, Chimère voit entrer dans sa cellule le professeur Charcot qui intervient auprès de la vieille femme, il tente de l’hypnotiser, mais c’est Chimère qui répond à ses questions, à son grand étonnement, et la jeune femme semble avoir des choses à dire. Le scénario est bien mené entre meurtre, enquête, hypnose, révélations et flashbacks, prenant jusqu’au bout et promet des rebondissements dans le prochain tome de cette bande dessinée, le lecteur ne se perd pas dans le récit qui se dévoile au fur et à mesure des pages. Le trait de Vincent est dynamique, précis et détaillé, un dessin parfait pour ce récit et ce Paris de la fin du XIXème siècle.

Un troisième tome prenant et intéressant qui prend une belle tournure et permet au lecteur de se lancer dans une nouvelle intrigue, des révélations qui vont bientôt tout changer, à suivre dans la prochaine bande dessinée Les liens du sang.

Céline Durindel,

lire mes derniers articles.

A propos celine.durindel

A lire aussi

Nature thérapie – 80 activités à pratiquer seul, en groupe ou en famille de Gilles Diederichs

Les excellentes éditions Hugo et Cie présentent dans leur collection New Life un ouvrage pour ...

Lire les articles précédents :
Revitalisez vous grâce à la Méthode Knap

Un des plus grands génies de notre temps nous livre sa méthode miracle pour rajeunir ...

Football Management, de David Marmot et Vincent Duluc

Si vous êtes amenés à avoir des fonctions de management d’une équipe et que vous ...

CARNETS DU PÉROU de Fabcaro

Fabrice Caro alias Fabcaro, auteur d’albums alliant autobiographie et autodérision, goût pour l’absurde et le ...

Fermer