La flamme olympique était dans les Alpes-Maritimes

Ce mardi 18 juin était attendu depuis longtemps dans les Alpes-Maritimes. Pour sa 34e étape, la flamme olympique a traversé sept communes du département (Villefranche-sur-Mer, Grasse, Cannes, Valberg, Antibes, Valdeblore La Colmiane, Nice) et la Principauté de Monaco. Dans chacune des villes où la flamme était prévue, des centaines de spectateurs avaient fait le déplacement pour applaudir les relayeurs et tenter de les photographier. On a souvent tendance à dire que le sport est fédérateur et suscite de grandes émotions. On en a eu la preuve mardi, tout au long de cette journée historique.

Il était tôt (aux alentours de 8h00) quand la flamme a fait son entrée dans les Alpes-Maritimes à Villefranche-sur-Mer. Et pas n’importe quelle entrée ! L’apnéiste Alice Modolo a récupéré à quarante mètres de profondeur une simulation de flamme, à impulsion électrique, selon le souhait du Département. Puis, elle l’a échangée contre une torche allumée au gaz. Un moment solennel riche en émotions dont la championne azuréenne et le public se souviendront pendant longtemps !

Après être passée par Grasse, Cannes (Thierry Frémaux, le délégué général du Festival de Cannes et l’actrice américaine Halle Berry étaient sur les marches du Palais), Valberg, Antibes (le nageur Alain Bernard faisait partie des relayeurs), La Colmiane et Monaco (le prince Albert II et la princesse Charlène étaient les deux derniers relayeurs), la flamme est arrivée à Nice, la dernière étape de son parcours, vers 18h. Le vent qui soufflait fort n’a pas empêché la fête de se dérouler dans de bonnes conditions. La flamme a débuté l’étape niçoise au Musée National du Sport puis elle est allée à l’Arénas et a parcouru la Promenade des Anglais, avant un final grandiose sur le Quai des Etats-Unis.

Parmi les porteurs de flamme qui se sont relayés tous les deux cents mètres, il y avait des sportifs, des anonymes, des représentants des associations niçoises en hommage aux victimes de l’attentat du 14 juillet 2016, mais aussi le chanteur niçois Ben Mazué. Ravi de faire partie de cet événement, il a pris la pose avec de nombreux spectateurs avant qu’on ne lui confie la flamme.

Ben Mazué était l’avant-dernier porteur. C’est lui qui a passé le relais à Stéphane Diagana : sur son parcours, l’ancien champion d’athlétisme a été ovationné jusqu’à son arrivée sur le Quai des Etats-Unis. Il était près de 19h30 quand il a embrasé le chaudron, devant plusieurs centaines de spectateurs. Certains d’entre eux, arrivés pas suffisamment tôt, n’ont pas vu grand-chose mais tous étaient heureux d’avoir pris part à cet événement historique.

La soirée s’est terminée sur la Plage du Castel, en présence de nombreux relayeurs et personnalités du sport parmi lesquelles la championne de rallye Michèle Mouton et le champion cycliste Stephen Roche.

A propos Laurence

A lire aussi

Découvrir les runes et leur pouvoir divinatoire

Et si cet été, nous nous mettions à l’art divinatoire des runes ? Ainsi, je …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com