CINEMATISSE, la nouvelle exposition du musée Matisse de Nice

Dans le cadre de la Biennale des Arts « Nice 2019. L’Odyssée du Cinéma », le musée Matisse se propose d’explorer les liens entre Henri Matisse et le cinéma à travers l’exposition CINEMATISSE.

Spectateur assidu, véritable cinéphile, le peintre avait des goûts éclectiques et s’est passionné pour Jean Renoir, René Clair, F.W Murnau, mais aussi pour Tarzan ou pour des films scientifiques. Si Matisse aborde le cinéma comme un divertissement, son œuvre en reçoit une influence décisive, à la fois iconographiquement et structuralement. Ses écrits en font foi : c’est son œuvre entière qu’il perçoit comme une cinématographie et l’observation de sa propre pratique de peintre emprunte fréquemment la loupe temporelle qu’est la caméra. En retour, le cinéma moderne lui a manifesté une sorte de gratitude. La Nouvelle Vague notamment a considéré Henri Matisse comme un de ses « patrons » aux côtés de Roberto Rossellini et Jean Renoir. De nombreux cinéastes citent certaines de ses œuvres ou s’inspirent de ce que l’on supposa légendairement relever de son art de l’improvisation.

Le musée Matisse nous invite à découvrir l’œuvre du peintre sous un autre regard. Le parcours de l’exposition apporte un matériau visuel stimulant mettant en regard plus de 83 œuvres d’Henri Matisse avec des extraits de films. Sont également présentés quelques films montrant Matisse à l’œuvre, notamment celui de François Campaux ainsi que, retrouvé et restauré pour cette occasion, celui de Marcel Ophuls datant de 1960. Il est également possible de voir des extraits ou des photogrammes, autant de pièces à conviction empruntées aux films de Jacques Demy, Agnès Varda, ou Eric Rohmer.

L’art actuel ne s’est pas trompé : certains artistes contemporains ont déjà dévoilé ces liens profonds qui unissent le peintre passionné de séries graphiques et décoratives avec l’image-mouvement, parmi lesquels Jean-Michel Alberola, Pierre Buraglio, Henri Foucault, Madeleine Riger-Lacan, Raymond Hains, Jacques Villeglé, Ange Leccia, Alain Fleischer….

L’exposition CINEMATISSE est à découvrir au musée Matisse de Nice (164, avenue des Arènes de Cimiez) jusqu’au 5 janvier 2020.

A propos laurence ray

A lire aussi

Robert Plant Digging Deep Subterranea : un condensé discographique précieux sur Robert Plant !

 Dans cette nouvelle anthologie, le label de Robert Plant réédite 30 chansons incontournables forte de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Read previous post:
La Piste de l’utopiste, la nouvelle création de Rufus au Toursky de Marseille

Quand un magicien rencontre un lieu rempli de poésie et de beauté, il ne peut …

Ingrid Chauvin était la marraine de la 6ème édition de Saint-Jean-Cap-Ferrat Prestige

Le week-end dernier avait lieu la sixième édition de Saint-Jean-Cap-Ferrat Prestige. Il ne faisait pas …

Les nombreux avantages des plaques Onduclair PC pour la construction des bâtiments

Le domaine de la construction connait de plus en plus de changements de nos jours. …

Close