much ado about nothing creative writing english with creative writing ucd points apex creative writing thesis makers in delhi university of georgia athens phd creative writing chemistry creative writing glasgow university creative writing masters creative writing mumsnet

Criminal – Hors série – Un été cruel

Un été cruel est un nouveau titre hors série, de la collection Criminal, des éditions Delcourt. Un ouvrage d’Ed Brubaker et Sean Phillips, paru fin juin 2021, qui présente un polar noir, une épopée où la tragédie se transmet de génération en génération.

un-été-cruel-criminal-delcourtMars 1988, un jeune homme pénètre dans une belle demeure, en passant par la fenêtre du premier étage, qui ne fit presque pas de bruit. Tout était comme il se souvenait, même si cela faisait des années qu’il n’était pas venu dans cette maison. Cela aurait dû être facile, il aurait dû entrer et sortir en cinq minutes. Mais le vieux qui vivait ici avait le sommeil léger. Il s’était levé et demandait s’il y avait quelqu’un. C’est alors que le vieux arriva dans la pièce et cru reconnaître Philip. Il parlait donc à son petit-fils. Le jeune homme répondit « papy », puis commença une conversation. Le vieux rappela qu’il ne pouvait plus voyager, il peut à peine monter les escaliers, avec sa foutue hanche ! Il ne s’attendait pas à de la visite, il n’a d’ailleurs pas beaucoup. Alors, il proposa une part de gâteau, avant de se diriger vers la cuisine. Mais les paroles du vieux commencent à revenir au même, il reconnaît son petit-fils…

un-été-cruel-criminal-delcourt-extraitLe récit est très dense, avec un ouvrage de 288 pages, présentant le passé de Leo, Ricky et Tracy, mais aussi la mort de Teeg Lawless. Un polar très bien mené, assez sombre, où la tragédie semble se transmettre de génération en génération. On y retrouve donc un père et un fils torturés, qui tentent pourtant de faire le mieux, l’un pour l’autre, mais restent violents. Des choix difficiles à faire, pour tenter de se racheter des erreurs commises, qui vont conduire cette relation dans un cercle vicieux, entre coups bas, confiance, sang, fric, larcin, coups de maîtres… La bande dessinée est sombre, captivante, présentant un polar noir, explosif et tragique. Les personnages tournent autour de ce père et son fils, offrant des destins tourmentés, dans le monde impitoyable des gangsters. Le graphisme est particulier, mais le trait reste fin et vif, jouant avec les ombres, et montrant un univers assez sombre, tranché et puissant.

Un été cruel est un one shot des éditions Delcourt qui présente un nouveau titre de la collection Criminal. Un polar bien sombre, d’Ed Brubaker et Sean Phillips, qui revient sur le passé de Ricky, entre autres, et la mort de son père, Teeg Lawless.

A propos celine.durindel

A lire aussi

En mode souci de Philippe Fertray

Souriez, en mode souci

On ne va pas se mentir, la parenthèse estivale nous a changé les idées, mais …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com