Accueil / Culture / Ernest et Célestine – Une chanson

Ernest et Célestine – Une chanson

Une chanson vient compléter la nouvelle édition en dos toilé de la collection Ernest et Célestine, des éditions Casterman. Un bel album paru en mai 2016, un récit émouvant, aux notes nostalgiques qui éveillent des souvenirs touchants pour Ernest…

une-chanson-ernest-celestine-castermanAlors qu’ils se promènent dans la rue, Ernest interpelle Célestine. Il lui demande d’écouter… une chanson. La petite souris tente de lui expliquer que ce qu’ils entendent n’est pas une chanson mais de la musique, du violon. Ernest continue de lui demander d’écouter, mais Célestine ne comprend pas pourquoi il s’obstine autant. Célestine se sent gêner, des gens les regardent, mais Ernest dit que cela ne fait rien. Puis la petite souris constate que le nez de l’ours coule, et lui demande s’il veut un mouchoir. Mais Ernest persiste avec l’écoute de cette chanson. Célestine continue alors d’éclaircir les choses en expliquant qu’il ne s’agit pas d’une chanson, mais d’une personne qui joue du violon. Mais Ernest se met à pleurer, ce qui émeut Célestine, qui lui pose alors des questions, tout en lui proposant un mouchoir…

La mélancolie et la tristesse, comme l’incompréhension et la tendresse, berce cet album séduisant, tant par le récit que par le dessin. Un bouleversement pour Ernest, qui devient triste, avec son nez qui coule et des larmes le long de ses joues, à l’écoute d’une musique. Un fait que la petite Célestine ne comprend pas, mais qu’Ernest va tenter de transformer, pour lui expliquer plus tard, tout en partageant cette musique nostalgie, empreint d’amour et de tendresse. Le texte et les paroles sont bien posés, pour mener, petit à petit, les jeunes lecteurs à se poser les bonnes questions et comprendre la tristesse du héros au cœur tendre. Le dessin est toujours plaisant, expressif, un univers graphique dont on ne se lasse pas.

Une nouvelle édition pour Une chanson d’Ernest et Célestine, un album de plus pour concevoir l’amour et la tendresse, aux travers des souvenirs que l’on aime à partager et transmettre, pour créer de nouveaux beaux et tendres souvenirs…

A propos celine.durindel

A lire aussi

header-putain-de-vies

Putain de vies : Itinéraires de travailleurs/es du sexe

Avec ce titre à double sens, l’autrice nantaise Muriel Douru, nous raconte, sous forme de ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.