Accueil / Culture / Littérature / BD / Exilium T2 : IA vs Nature !

Exilium T2 : IA vs Nature !

Exilium aux Éditions Glénat est une nouvelle série de science-fiction proposée en trois tomes. Des côlons, un vaisseau spatial, un voyage qui ne se passe pas comme prévu, un crash, et d’étranges voix qui vous parviennent de nulle part ; Vous voilà embarqués sur une planète inconnue et hostile. Accrochez-vous, il va falloir percer plusieurs mystères ! Tome 1 paru le 14/03/18, Tome 2, le 29/08/18 … Tome 3 à venir qui clôturera la série.

Exilium T1-T2 © Glénat
  • Si vous avez raté le Tome 1, intitulé : Koïos

En 2189, Glory, un bâtiment spatial d’envergure, décolle avec ses innombrables passagers, pour un voyage de 27 ans vers une planète nommée : « Paradis Lunella ». A son bord, le capitaine Sonntag qui a minutieusement programmé le système. Et le Dr Pastoriaz et son jeune fils, placé sous surveillance par Soontag, pour on ne sait quelles raisons. Après que tous les passagers aient été plongés dans une stase profonde, animés du rêve qu’ils ont choisi, le voyage commence mais ne se terminera jamais comme prévu.

Après 179 ans de dérive, Glory se crashe sur une planète inconnue et sauvage, où les premiers côlons réveillés instaurent une véritable communauté.

Exilium T1-ext © Glénat

Lors de son « réveil », 65 ans, après ce crash, le capitaine Sonntag découvre une  « société dictatoriale ». Construite autour de l’épave de son vaisseau, entourée par des murs immenses pour la protéger d’une nature plus qu’hostile. Dans ce nouvel « univers », la forêt est une entité vivante et agressive, nommée : Kayenn, par les survivants. Chacun suit les ordres du « premier », le nouveau commandant !

Comme dans toute société, quelques « rebelles » sont apparus. Sara et Luz, sa sœur en font parties. Mais ce n’est pas tout. Tandis que Luz semble « habitée » par l’étrange « force » de Kayenn, Sonntag, lui, entend la voix de Koïos.

Exilium T2-planche © Glénat
  • Dans ce tome 2 

Dans un coin du vaisseau, Koïos ordonne a ses « Myrmidons », mi-homme, mi-machine, de contribuer à parfaire son futur Empire.

Pendant ce temps, on retrouve Sonntag et Sara, bien loin du mur d’enceinte, au milieu de la forêt. Ils savent tous deux les risques, mais Luz semble vouloir leur montrer quelque chose à l’extérieur. Sara, d’abord récalcitrante à cette escapade, se laisse convaincre par Soontag, et par sa curiosité, de suivre sa sœur apparemment « envoûtée » par la forêt avec laquelle elle communique !

Il est temps pour Koïos de rencontrer Kayenn !

Au milieu de la forêt, Sonntag et Sara tombent sur des véhicules engloutis sous la verdure … et des squelettes d’ombres et d’enfants ! C’est l’heure de la révélation !!!

  • Le point sur la BD :

Lorsqu’on commence à lire les premières pages de Koïos (T1), on se dit inévitablement qu’on nous sert encore une série « à la Perdus dans l’Espace » !!! Mais que nenni, Cédric Simon et Eric Stalner ont décidé de nous perdre, non pas dans l’espace, mais sur une planète capable d’interagir avec ses sbires !!!! Et elle n’est pas la seule !! Une autre entité prénommée Koïos, nous intrigue du premier au deuxième tome !

Alors que le tome 1, nous laissait complètement et totalement dans le flou le plus complet, ce deuxième tome intitulé Kayenn, gagne en maturité et semble aussi sombre qu’imprévisible. On s’émerveille au fil de la lecture. Et on commence alors à comprendre la construction du scénario, de l’intrigue et du génie des deux auteurs, avec la tournure des évènements ! Mais chuuutttt, pas de spoiler !

  • La conclusion :

Exilium aux Éditions Glénat ne fait pas dans la facilité scénaristique du classique récit de science-fiction ! Le deuxième tome de cette BD, dense et riche, nous entraine inévitablement, avec son « cliff-hanger», au dernier volet qui, on l’espère, va finir de nous étonner !

<br />

A propos stef emma

Rat de laboratoire, BDphile, et couteau en second sur Le bon goût des choses ( végétarien, végétalien)

A lire aussi

Stavros de Sophia Mavroudis, un polar aux accents de tragédie grecque

Les excellentes éditions Jigal Polar présentent un premier roman qui fera l’unanimité auprès du public ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
Journée Beautypress d’automne

Le 20 septembre s'est tenue la journée Beautypress d'automne au Showroom Richelieu, à Paris. Cet ...

« What a trip Festival » bilan de la 2ème édition Montpelliéraine

Record d'affluence pour cette 2ème édition Montpelliéraine, avec + de 42 000 festivaliers, qui sont ...

Coloriages trop mignons ! avec 1600 stickers

Coloriages trop mignons ! avec 1600 stickers est un cahier souple, des éditions Gründ, paru en ...

Fermer