Fool Night Tome 4 – Trans-Origine aux Éditions Glénat Manga 

Alors qu’un épais nuage a recouvert la Terre pour la plonger dans une Fool Night pour l’éternité, les humains n’ont d’autres choix que d’inventer un nouveau procédé, afin de produire l’oxygène. Les plantes ont toutes disparu avec ce manque incessant de lumière. Aussi, grâce aux « condamnés », qui se voient implanter un germe, pour devenir eux-mêmes des arbres, un espoir de « vie » pointe dans cette obscurité. C’est la Transfloraison

Après une traque musclée, l’intervention explosive de Toshiro, Yomiko et certains éléments de l’institut de transfloraison n’est pas passée inaperçue. Il est à présent grand temps d’étudier les événements et de savoir comment Ivy a pu en arriver là…

Recherche sur les origines d’un « serial killer transfloré et mouvant » dans ce Fool night tome 4.

Paru le 15 mars 23 aux Éditions Glénat Manga !!! (+14)

Fool Night tome 4 © 2021 Kasumi Yasuda

 

  • Le décor – Fool Night 4

Immobile, au milieu de la rue, Akira, le directeur administratif, adjoint de l’institut de transfloraison, laisse échapper ses larmes. Il est comme paralysé, alors que la vie bouillonne autour de lui. Les badauds aux tables de restaurants, ce chat qui dort, la foule qui passe…

Il se réveille en sursaut, à l’hôpital, où Kanaeno le veille. Ce n’est qu’un mauvais rêve. Mais, déjà, une réunion doit avoir lieu dans les sous-sols de l’hôpital.

Là, les acteurs de la traque d’Ivy se retrouvent face à Tasaki !! Il est furieux de la tournure des événements. Car beaucoup de dégâts ont été causés aux civils pendant cette course-poursuite. Certains ont été blessés, d’autres carrément tués. Et le peuple commence à se poser des questions sur la Transfloraison et ce « débordement » inattendu d’un transfloré meurtrier.

Il faut appliquer des sanctions pour l’exemple. Ce sera trois ans de prison ferme pour celui qui a engendré tout ce marasme. Ayant osé mener sa propre enquête et l’annihilation d’Ivy. Mais c’est sans compter sur la solidarité soudaine de chacun : Yomiko, bouleversée par la sanction qui, elle le sait, impacte plus fortement Toshiro, s’oppose à son enfermement et propose de partager la peineCar tous savent que Toshiro est un transfloré, et que, dans trois ans, il sera réduit à l’état végétatif… Déjà, des ramifications apparaissent sur sa gorge et ses clavicules.

Suite à cette altercation avec les supérieurs, l’enquête sur Ivy et sur sa cible continue. Ces attaques sont apparemment liées de près à Yomiko. Et l’enquête sur les origines de cette créature va les mener à une bien triste conclusion

FOOL NIGHT © 2021KasumiYASUDA/SHOGAKUKAN
  • Le point sur la BD :

Chaque tome est une surprise totale. Kasumi Yasuda nous embarque à présent, dans ce tome 4 de Fool Night , à la recherche du point d’origine d’Ivy. Le lecteur n’est pas au bout de ses surprises, car le scénario bascule vite sur des sujets de rébellion et de machinations. Puis plus grave, sur des dérives d’une noirceur horrifique certaine.

L’auteur mène son récit de façon très scientifique, mais assez humaine pour rendre l’enquête juste passionnante et dramatique. Débordements expérimentaux, biohacking à des fins complotistes et pécuniaires. En passant par la colère d’un peuple dans ce monde devenu dystopique pour survivre Attendez vous au pire, car c’est tellement crédible que vous en perdrez votre Latin !

La relation entre les personnages continue d’évoluer. Et, des amitiés inattendues se lient. Les graphismes tellement fins, élégants, précis, et harmonieux, nous laissent totalement envoûtés. Les couvs de l’édition Glénat Manga, contribuent à notre attraction entre éblouissement et angoisse.

FOOL NIGHT © 2021KasumiYASUDA/SHOGAKUKAN
  • La conclusion :

Un quatrième tome chez Glénat Manga, aussi époustouflant et angoissant que les autres. L’auteur fait progresser son récit de manière structurée et claire dans son monde où les opprimés et les plus jeunes, doivent sauver leurs vies en sauvant celle de ceux qui les oppriment. Cela nous pousse, inévitablement, même si c’est un récit futuriste, à faire un parallèle avec nos sociétés actuelles.

Fool Night reste un seinen outrageusement intelligent par son sujet et ses axones sous-jacents. Passionnant, par cette enquête inédite et absolument « jamais vue », où drame jouxte  thriller psychologique, horreur, et machinations !!!!

Coup de cœur total de 1 à 4 … Et ça continuera, c’est sûr !!!

A propos stef emma

Rat de laboratoire, BDphile, et couteau en second sur Le bon goût des choses ( végétarien, végétalien)

A lire aussi

mégafauna-t2-livre-délices-infortunes-Sarbacane

Mégafauna – Le livre des délices et des infortunes

Le livre des délices et des infortunes est le deuxième tome du diptyque Mégafauna, paru …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com