Accueil / Culture / Littérature / BD / Ghost war, le premier tome, L’aube rouge

Ghost war, le premier tome, L’aube rouge

Ghostwar est une nouvelle série de science-fiction, des éditions Soleil, qui débute avec ce premier tome, L’aube rouge. Une bande dessinée de Jean-Pierre Pécau et Stefani Martino, parue fin mai 2018, et recommandée par SYFY.

ghost-war-t1-l-aube-rouge-soleil2030, sur la plateforme pétrolière Exxon 1, au large de la Norvège, dans la mer de Barents, un vieil homme, arrive dans l’atelier et demande à son collègue comment va Duffy. Le collègue répond alors que le bot est comme neuf. Il reste à tester les boosters, mais il ne sait pas si les gyros sont stables, aussi, il vaut mieux se reculer et faire gaffe. Le vieil homme prend une télécommande et test l’engin, qui réussit à voler. Terry a assuré comme un chef, mais cela n’a pas été une mince affaire. En effet, les pièces détachées deviennent une denrée rare. La prochaine fois, le bot sera bon pour la casse. Terry ne peut pas continuer les tests, il est en repos et doit prendre l’hélico de service. Alors qu’il se prépare et va pour monter dans l’hélicoptère, des bots armés surgissent de l’eau et commencent à attaquer la plateforme. Sans réfléchir, ils tirent et tuent. Terry tente de filer et de se mettre à l’abri…

ghost-war-t1-l-aube-rouge-soleil-extraitLe récit présente deux personnages forts, puis un groupe d’individus qui semble devoir survivre face à une menace inconnue. La menace : des bots plutôt dangereux et méconnus, armés, qui débarquent dont ne sait où et massacrent tout le monde sur la plateforme pétrolière, et ceux qui semble dangereux, dans la petite ville côtière. Les évènements s’enchainent aisément dans cette bande dessinée qui révèle quelques personnages, leur caractère, mais peu, sur cette menace inquiétante. Aucune communication n’est possible à l’extérieur, et l’armée ne parait pas agir pour le moment. Le rythme est soutenu, les rebondissements efficaces, mais il faudra attendre le deuxième tome, pour en savoir un peu plus et déterminée si le scénario tient à la route. Le dessin est agréable, le trait un peu strict et vif, offrant quelques scènes d’action puissantes et distrayantes.

L’aube rouge est le premier tome de Ghost war, une nouvelle série de science-fiction. La bande dessinée est dynamique et agréable à lire, avec des rebondissements et une menace très présente, malgré l’interrogation qui reste sur cette dite menace…

A propos celine.durindel

A lire aussi

42eme rue et comédies musicales Vol 1 1935-1968 : un livre et un vinyle de référence sur la comédie musicale

Depuis quelques années les comédies musicales connaissent un formidable regain de popularité, toutes générations confondues. ...

Lire les articles précédents :
presque-persee-slider
Presque Persée – La Palpitante Parodie à la Folie Théâtre – Paris

Presque Persée - Comédie hilarante qui raconte le vrai mythe de Persée, enfin presque ! ...

Chœurs au diapason au Toursky à Marseille

Les soirées de soutien au Théâtre Toursky à Marseille reviennent en ce début de saison ...

Freeman l’homme libre du Hip-Hop

Marseille possède quelques égéries dans le domaine du foot, de la musique et du cinéma ...

Fermer