Accueil / Culture / Good bye, red beryl Vol 1: Le nouveau Yaoi chez Taifu Comics

Good bye, red beryl Vol 1: Le nouveau Yaoi chez Taifu Comics

La jeune autrice Atami Michinoku, spécialiste des Yaoi, reprend le thème très « exploité » du mythe vampirique. En explorant plus « ardemment » le côté romantique et envouté de la légende !! Une histoire modernisée se déroulant lors du fameux « miracle économique Japonais » à la fin des années 60 ! Licencié en France le 26 Septembre 19 par les Éditions Taifu Comics, « good bye, red beryl » s’adresse à un public averti +16.

goodbye redberyl-couv
good bye, red beryl Volume 1 © ATAMI MICHINOKU 2017 Originally published in Japan in 2016 by Frontier Works Inc., Tokyo
  • Le décor :

Il fait une chaleur écrasante ce jour là. C’est l’été 2017 … Un homme se tient devant la tombe familiale des Kobayashi, un bouquet de fleurs à la main.

Retour sur la vie d’Akihiko Kobayashi. Le jeune homme raconte comment sa vie s’est retrouvé complètement dirigée par la « solitude » dés son plus jeune âge. Orphelin, il a longtemps subi les remarques déplaisantes de ses « camarades » de classe. Puis, de ses collègues de travail. Devenant peu à peu le souffre-douleur, le « paria », celui qu’on ne remarque pas. Celui que l’on accuse systématiquement des erreurs des autres. C’est toujours lui qui a dû partir …
Mais, aujourd’hui, il en a marre. Tout juste renvoyé de son dernier travail, pour une faute qu’il n’a pas commise, il jette l’éponge. Tous ses efforts inutiles pour se faire aimer, reconnaitre, pendant tant d’années …

Il erre dans les rues de la ville,

lorsqu’au-dessus de sa tête, suspendu à une grue, la sangle entourant des tuyaux en fer, cède.
Il va être littéralement écrasé par le poids d’insignifiants outils de construction, sans même se douter de ce qui est entrain de se tramer à quelques mètres au-dessus de sa tête.

Pourtant, et pour la première fois dans sa vie, quelqu’un va le « remarquer » … lui sauver la vie. Et se retrouver, malencontreusement, avec le « pieu » en fer qui aurait du finir dans la poitrine d’Akihito et de son existence insignifiante !!!

Une rencontre qui va à jamais changer sa vie, et lui faire découvrir des sentiments qu’il n’aurait jamais cru avoir !!!!

GRB-planche
good bye, red beryl Volume 1- planche © ATAMI MICHINOKU 2017 Originally published in Japan in 2016 by Frontier Works Inc., Tokyo

On connaissait l’autrice pour ses différents scénarios sulfureux et érotiques. (cf ses publications précédentes). C’est avec un style un peu différent qu’Atami Michinoku, nous revient pour cette nouvelle « série »: le premier tome de « good bye, red beryl » aux Éditions Taïfu Comics.
En exploitant le thème vampirique, elle axe son nouveau scénario vers un « yaoi » plus émouvant et envoûtant ! Sa version est à la fois gothique et moderne ! Elle jongle entre le passé des protagonistes, les tourments de leur âme. Des sentiments intenses, refoulés à cause de cette « maladie » centenaire et légendaire. Le mystère de sa source qui revient hanter leur journée.
Un mélange passionnant, qui tient le lecteur en haleine par un attrait irrésistible ! Les personnages sont beaux, inquiétants et vous attirent irrémédiablement ! Tout en gardant un humour noir léger.
La traduction parfaite de l’aura vampirique !!!

  • La conclusion :

« good bye, red beryl » aux Éditions Taïfu Comics, est avant tout une histoire d’une sensualité et d’une poésie incroyable. D’un côté, la noirceur des pulsions meurtrières du vampire assoiffé de sang, et de « chair ». De l’autre la naïveté et la pureté d’une âme perdue qui se découvre, et s’entremêle à la vie d’un « écorché » qui refuse son destin.
Plongez corps et âme dans ce premier volume. Vous verrez, Atami Michinoku finit par faire pencher vos sentiments du côté de ces « monstres ancestraux» comme s’ils étaient eux-mêmes les « martyrs » de leur propre existence !

EUR 8,99

A propos stef emma

Rat de laboratoire, BDphile, et couteau en second sur Le bon goût des choses ( végétarien, végétalien)

A lire aussi

Fausse Note : petits secrets entre monstres

1989. Philharmonie de Genève. A l’issue d’un concert, le chef d’orchestre H.P. Miller est importuné ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
L’application Oberlo pour gagner rapidement en notoriété

Internet a bouleversé le comportement des consommateurs depuis une dizaine d’années. En effet, de plus ...

Vettel Ferrari Formule 1 GP Singapour
Doublé Ferrari, Sebastian Vettel vainqueur du GP de Formule 1 de SINGAPOUR devant Charles Leclerc

Sebastian Vettel sur Ferrari remporte le  grand prix de Formule 1 de Singapour devant son ...

Le dernier film de Quentin Tarantino, la question à un million de dollars

Le 21 mai sortait le dernier film de Quentin Tarantino intitulé Once Upon a Time ...

Fermer