Accueil / Culture / Littérature / BD / La guerre des Sambre, Maxime et Constance, tome 1.

La guerre des Sambre, Maxime et Constance, tome 1.

501 GUERRE SAMBRE T01 MAX&CONS[BD].inddParu aux éditions Glénat, le 17 septembre 2014, La guerre des Sambre dévoile son dernier cycle avec ce premier tome de Maxime et Constance, La fiancée de ses nuits blanches, une bande dessinée trouble, qui poursuit la saga incroyable d’Yslaire.

Après une lettre reçue pleine de vérités dures à comprendre et à révéler, une grippe et de couches difficiles, Charlotte de Sambre vient à décéder. Attristés les enfants, Josépha et Maxime, sont inconsolables, mais le père, Gunther von Dantz, ne veut pas voir sa fille malheureuse, et encore moins Maxime pleuré une mère qui n’est pas la sienne. En effet, ce dernier est le petit frère de Charlotte, qu’elle a juré d’élever comme son propre fils. Enfant batard, il serait la raison qui pourrait mettre fin à la malédiction de la famille… En attendant, l’enfant n’est pas aimé de son beau-père, qui le lui fait payer à chaque fois, et lorsque le comte a trop bu, il abuse du jeune garçon. Tourmenté, le garçon se renferme sur lui-même et devient difficile à vivre, arrogant auprès des gens de la maison, il maltraite également sa petite demi-sœur, qui sait malheureusement ce qu’il subit de son beau-père, aussi, elle ne dit rien et subit.

Le récit est dur et parfois le lecteur peut être mal à l’aise, en effet, Maxime, enfant subi de vrais supplices de la part de son beau-père, qui apparaît comme un monstre. Après plusieurs violences le petit Maxime va se réfugier chez des voisins, les Collée des Vignes, qui vont le soutenir et révéler les horreurs subitla-guerre-des-sambre-maxime-constance-t1-glenat-extraits par le garçon à l’abbé Jean Doisy, qui va rapidement mettre en garde le comte Gunther von Dantz. Celui-ci va immédiatement envoyer Maxime en pension, afin de l’éloigner de la maison et de la famille. Mais six ans plus tard, Maxime va revenir et découvrir le malheureux sort de sa demi-sœur, Josépha… Triste, dure et prenante, la bande dessinée est forte et incroyable, ce premier tome de ce dernier cycle, révèle peu à peu le devenir et le personnage de Maxime. Le dessin de Marc-Antoine Boidin est tout simplement grandiose, sombre et élégant, les planches sont subtiles, travaillées et exceptionnelles.

La guerre des Sambre débute sa fin dans ce premier tome de Maxime et Constance, qui dévoile la fin triste et malheureuse de Charlotte de Sambre, et laisse deviner le douloureux et sombre devenir de Maxime…

A propos celine.durindel

A lire aussi

Brocéliande, tome 6, Le Val sans retour

Le Val sans retour est le sixième et avant dernier tome de la série Brocéliande, ...

Lire les articles précédents :
Safari aérien de luxe en avion privé

OR'NORMES propose aux amoureux de la nature et de la vie sauvage de survoler - ...

La poupée Annabelle terrorise les parisiens

Annabelle, la poupée qui avait terrifié les spectateurs de CONJURING - LES DOSSIERS WARREN, est ...

En vacances, Zou ! Une histoire à jouer…

Paru fin mai 2014, aux éditions Larousse, dans la collection des Histoires à jouer, Zou ...

Fermer