Accueil / Culture / Littérature / BD / Imperium, ou le destin de Sylla, consul de Rome

Imperium, ou le destin de Sylla, consul de Rome

Imperium est une bande dessinée qui s’inspire de l’histoire de Sylla, consul romain, qui veut devenir le chef suprême. Un bel album, de Laurent-Frédéric Bollée et Régis Penet, paru aux éditions Glénat, en septembre 2018.

imperium-peplum-bd-glenat85 avant J.C., sur une plaine de Grèce, deux armées se font face. L’issue de cette bataille promettait d’être terrible. Face aux soldats et mercenaires de Rome, les troupes du royaume du royaume Pont savaient disposer d’armes redoutables. Les légions reprenaient leur marche en avant et rien ne les arrêterait. Le sang se déversa dans les silos et les méandres de la terre. Sylla avait personnellement mené le premier assaut, pour s’éloigner ensuite afin d’avoir une vue d’ensemble. Ainsi il contemplait et savourait son triomphe. Après les combats, sous sa tente, Sylla attendait le vaincu, Mithridate. Le roi Mithridate VI entra dans la tente quelques instants plus tard, pour écouter et signer les termes de la paix, qui allait désormais s’instaurer. Mais Sylla a autre chose à lui demander, qui ne figurera pas sur les documents officiels. Il exige qu’on lui remette le médecin officiel de Mithridate, Narcès…

imperium-peplum-bd-glenat-extraitLe récit est captivant, et mélange, en quelque sorte plusieurs genres, entre péplum, philosophie et romance. La soif de pouvoir de Sylla va, à partir du moment où il va commencer ses breuvages, pour résister aux poisons, devenir, petit à petit une réelle question sur son destin. Ainsi, il pense que les dieux le mettent à l’épreuve, pour supporter les mixtures de Narcès, perdre un peu de dignité, tomber amoureux… Autant d’épreuves qui vont apporter une réelle dynamique à la bande dessinée, qui s’en trouve captivante. Plusieurs faits et choix, vont ainsi faire vaciller le grand Sylla, qui paraissait inébranlable. Une réflexion profonde et des aspects philosophiques viennent aussi enrichir cette histoire, sur le pouvoir et la quête de gloire. Le dessin se veut réaliste, avec des personnages expressifs, un découpage efficace et quelques belles scènes.

Imperium est un péplum grandiose, une réelle surprise, qui va plus loin que la quête de gloire et de pouvoir, avec des doutes, des réflexions, des choix et des épreuves pour ce grand personnage charismatique. La bande dessinée est agréable à découvrir, offrant une histoire bien équilibrée et très appréciable.

A propos celine.durindel

A lire aussi

Un escalier de sable, un one shot des éditions Le Lombard

Un escalier de sable est une bande dessinée de Benjamin Legrand et Djillali Defali, parue ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
Les filles de Salem, une bande dessinée de Thomas Gilbert

Les filles de Salem s’inspire de l’histoire vraie du procès des sorcières de Salem. Une ...

Internationaux de France de Gym 2018
Internationaux de France de Gym 2018 : La gym française au firmament

Un succès comparable ne s'était pas produit depuis 1986 ! En 2018, les gymnastes français ...

Les nouveautés manga : La rentrée chez Ototo

Après deux nouveautés mangas : "My Teen romantic Comedy is wrong as i expected" et ...

Fermer