Accueil / Culture / Cinéma / Interview de Astrid Berges sirène dans Pirates des Caraïbes 4

Interview de Astrid Berges sirène dans Pirates des Caraïbes 4

En moins d’un mois, Astrid Bergès-Frisbey se sera fait un nom. A l’affiche de La Fille du puisatier de Daniel Auteuil et quelques semaines après de Pirates des Caraïbes : la fontaine de Jouvence, la jeune comédienne vient d’engranger un gain de popularité et de crédibilité incroyable. En traversant l’Atlantique, la belle s’est muée en sirène pour séduire le Capitaine Jack Sparrow (Johnny Depp) et toute l’équipe emmenée par le réalisateur Rob Marshall. Interview d’une actrice dont le chant n’est pas prêt de s’éteindre…

 

 

Vous tournez en anglais. La langue a-t-elle été une barrière et une dose de stress supplémentaire lors de vos essais ? Astrid Bergès-Frisbey) Oui, c’était stressant. Mon défi personnel était d’être aussi professionnelle que je le suis en français et en espagnol. J’avais plutôt un bon accent, mon oreille est habituée aux langues étrangères et aux films en version originale. Ce n’était pas évident car je ne maîtrise pas la langue parfaitement.

 

Avez-vous reçu l’aide d’un coach sur le tournage ?

ABF) Oui, d’un « dialect coach ». C’est un poste très courant aux Etats-Unis. Ils ont l’habitude de prendre des australiens pour jouer des anglais, des anglais pour jouer des américains. Ils choisissent avant tout un acteur. J’ai eu un appui technique sur le plateau de tournage. Geoffrey Rush, qui est australien était également aidé. Tout comme Penélope Cruz. Ma coach m’a donné beaucoup de son temps. Elle a été formidable.

 

Quel genre de directeur d’acteurs est Rob Marshall ?

ABF) La première chose qu’il vous dit, c’est qu’il est un directeur d’acteurs et que nous sommes la chose la plus importante pour lui. Cela vous met en confiance. Il n’avait pas l’habitude de ces grands effets spéciaux donc tout ce qui pouvait être fait en vrai, il le faisait. Il y a d’énormes scènes d’action mais le coeur de l’histoire reste les personnages et leurs interactions. Ce quatrième épisode est un subtil mélange entre la quête d’un mythe, l’Histoire et le passé de Jack Sparrow. C’est très riche. Rob Marshall a totalement intégré le concept Pirates des Caraïbes en y ajoutant quelque chose de vivant. Il n’est pas le metteur en scène que l’on pourrait imaginer, avec un mégaphone et devant un gigantesque décor. Il prend toujours le temps de vous écouter et c’est d’ailleurs ce qu’il a fait lors de ma première scène. J’ai partagé une idée que j’avais et nous l’avons répété seuls. Son écoute a été primordiale pour tous les acteurs.

 

Votre rôle exige une grande expression corporelle. Sachant que Rob Marshall est connu pour ses chorégraphies, comment s’est déroulé votre travail sous l’eau et à quoi ressemble votre sirène ?

ABF) Les sirènes sont vraiment inspirées de l’Odyssée. Les marins en ont peur et sont en même temps fascinés. Ce sont plus que des femmes avec des queues de poisson. Elles sont des créatures qui prennent l’apparence de femme. Elles peuvent être dangereuses et inquiétantes. Mon personnage est un peu différent. Elle est plus humaine. Mais il y avait quand même tout l’aspect animal à trouver. J’ai travaillé avec John deLuca, le chorégraphe, sur certains mouvements. Il y a toujours une composition de l’image très fluide chez Rob Marshall. Il a d’aileurs dû gérer la 3D d’une manière très intéressante… J’ai passé beaucoup d’heures dans l’eau et j’ai travaillé l’apnée. Tout change dans cet élément et nous avons effectué des ajustements pendant le tournage en faisant croire que j’avais une queue de poisson qui me propulsait. Il a fallu s’adapter.

 

Une interview de Stephane Legros

A propos redaction

La rédaction suit les tendances du moment dans le domaine d’actualité. elle vous propose de suivre l'actualité mais aussi des chroniques de livres, cinématographiques , de suivre l'actualité de vos loisirs ( parc , spectacles , sorties ) et de vous proposer des infos fraiches par nos journalistes présents dans toutes la France qui peuvent couvrir ainsi de plus près les informations , nous proposons aussi des dossiers thématiques en fonction de l'actualité et des podcasts audio et vidéos .

A lire aussi

time-tripper-paris-slider

Time Tripper – Ouverture d’un Parc d’aventures d’un nouveau genre à Paris

Time Tripper – Un parc indoor inédit, fou et terrrrriblement fun… Nous avons testé le ...

Lire les articles précédents :
Zombie Driver arrive sur Pc

Exor Studio et Tradewest SAS va donner donneront le permis de tuer à tous les amateurs de 4 roues !...

Les marins d’Iroise , tube de l’été 2011 de TF1 ?

Le groupe des Marins d'Iroise est né en 1992 très exactement, lors d'une première fête ...

Lenny Kravitz en tournée en France à l’Automne 2011

Lenny Kravitz, artiste récompensé à quatre reprises aux Grammy Awards, est heureux d’annoncer la sortie de son nouveau single «...

Fermer