Accueil / Culture / J’aime tout ce qui me rappelle que je ne suis pas seule à souffrir sur cette terre

J’aime tout ce qui me rappelle que je ne suis pas seule à souffrir sur cette terre

J’aime tout ce qui me rappelle que je ne suis pas seule à souffrir sur cette terre est un roman Stéphanie Butland, paru aux éditions Milady, en octobre 2018. Une histoire originale et intense, intelligente et décalée, qui présente un personnage attachant.

Le livre est un instant suspendu entre le craquement de l’allumette et le jaillissement de la flamme, c’est ce que pense la narratrice de cette histoire. Archie, lui, pense que les livres sont les meilleurs amants et les amis les plus exigeants. Loveday affirme qu’il a raison, et elle ajoute même qu’ils peuvent aussi blesser. jaime-tout-ce-qui-me-rappelle-que-je-ne-suis-pas-seule-souffrir-sur-cette-terre-miladyElle termine toujours à pied le trajet jusqu’à la librairie où elle travaille. Ainsi, elle pousse son vélo, elle pense que c’est plus simple. En effet, la librairie est située au cœur du vieux quartier de York, dans une rue pavée…

Le roman est très plaisant à découvrir, assez bien découpée, pour une lecture agréable et fluide. Le personnage est très touchant et attachant, Loveday, une femme au caractère rebelle, qui cache aussi quelques secrets. Le drame est très présent dans ce roman, surtout dans la deuxième partie, mais le ton reste assez agréable, pas trop accablant, avec plusieurs degrés de lecture. En effet, l’histoire apporte aussi de l’espoir et de douceur. L’héroïne va devoir affronter ses démons du passé, régler ses problèmes et faire face au reste de l’humanité, dont elle s’était peu à peu détachée. L’équilibre entre ses différents soucis et le fait qu’elle les règle, petit à petit, sous différentes mesures, est parfois fragile, car trop rapide ou trop long. Cependant, l’histoire reste captivante et l’héroïne attachante.

J’aime tout ce qui me rappelle que je ne suis pas seule à souffrir sur cette terre est un roman original et décalé, intelligent, avec des références, des anecdotes, mais surtout une héroïne touchante, qui va devoir affronter ses démons du passé…

A propos celine.durindel

A lire aussi

La Belgique invitée du 30ème Salon Littéraire du Pays d’Aix

Trente ans, quel bel âge pour un Salon littéraire qui est devenu au fil des ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
Mon cahier d’activités – Mes super licornes

Mes super licornes est un cahier d’activités de Steffie Brocoli, paru aux éditions Larousse, en ...

Moi, je suis le Père Noël : le livre interactif aux Éditions Lito

"Moi, je suis le Père Noël" est le livre qui fera pour sûr son effet ...

Women : la féminité plurielle selon Calvin Klein

Lancé sous la direction de Raf Simons, directeur artistique chez Calvin Klein, Women est un ...

Fermer