Accueil / Culture / Littérature / BD / Jakob Kayne, tome 1, La Isabela

Jakob Kayne, tome 1, La Isabela

La Isabela est le premier tome d’une nouvelle série d’aventures fantastiques des éditions Le Lombard, Jakob Kayne. Une bande dessinée de Sylvain Runberg et Mateo Guerrero, parue en janvier 2019, qui semble offrir une belle série prometteuse, entre aventures et pouvoirs surprenants.

jakob-kayne-t1-la-isabela-le-lombardC’est sur l’île d’Hispaniola que vient de débarquer un homme, dans une barque. Il est dans le royaume de la grande inquisition, là où règnent sans partage ceux qui affirment être les plus vertueux des messagers de dieu. L’homme veut se rendre à leur cité-capitale, La Isabela. La cité possède des remparts réputés infranchissables et ses trésors sont très convoités. C’est à cet endroit que l’homme doit se rendre pour sa prochaine mission. Lorsqu’il arrive près de la cité, il constate que celle-ci est assiégée. Cette nuit, les remparts de La Isabela sont encore imprenables, pourtant l’armada Omeykhim qui assiège la cité depuis onze semaines, n’a pas ménagé ses efforts pour les faire tomber. Les terribles catapultes Omeykhims, qui avaient fait tomber tant d’enceintes et murailles par le passé, avaient trouvé, aujourd’hui plus solide que leurs boulets d’acier.

jakob-kayne-t1-la-isabela-le-lombard-extraitLe récit est plaisant, présentant, tout d’abord un univers, puis un personnage, plus particulièrement, Jakob Kayne, un alchimiste-guérisseur, un des seuls survivants, avec son frère aîné, de la civilisation hyppocrate. Le héros possède un autre pouvoir, surprenant, il est un mange-mémoire, c’est-à-dire que personne ne peut se souvenir de son visage ! Le jeune homme a une mission à accomplir, il doit guérir une jeune femme, dans la cité assiégée de La Isabela. Il doit donc pénétrer dans la cité, sans se faire repérer, sauver la personne et sortir toute la famille de la capitale assiégée. La bande dessinée est très plaisante à découvrir, avec ces éléments qui se mettent en place, cette mission périlleuse à accomplir et ce personnage troublant et touchant, qu’est Jakob Kayne. Le mystère reste malgré tout dans ce premier tome, qui n’en dévoile pas assez, mais avec les dernières planches, promet une suite pleine de rebondissements. Le récit semble assez classique, mais offre un héros surprenant, peut être un brin novateur. Le dessin est très agréable, bien exécuté, avec un trait fluide, précis et vif, offrant un bel univers à découvrir.

La Isabela est le premier tome de la nouvelle série Jakob Kayne, une bande dessinée qui offre un bel univers à découvrir, mais surtout un personnage charismatique et très mystérieux, doté d’un curieux pouvoir…

A propos celine.durindel

A lire aussi

Les enfants de la Résistance, tome 5, Le pays divisé

Le pays divisé est le cinquième tome de la série qui met en avant des ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
Zombies zarbis – Un pour tous, tous pour eux !

Voici le troisième et dernier tome de Zombies zarbis, Un pour tous, tous pour eux ...

Les Poulettes en concert au Makeda de Marseille

A vos agendas, le vendredi 22 mars 2019, la scène du Makeda à Marseille va ...

Horrifikland – Une terrifiante aventure de Mickey Mouse

Horrifikland est une bande dessinée de Lewis Trondheim et Alexis Nesme, parue aux éditions Glénat, ...

Fermer