Julie Doohan, tome 1, Spirit of Bourbon

Spirit of Bourbon est le premier tome d’une nouvelle série des éditions Delcourt, Julie Doohan. Une bande dessinée de Thierry Cailleteau et Luc Brahy, parue en mars 2020, qui transgresse le cadre classique des récits sur la prohibition, présentant ainsi une vision plus rurale, de la production d’alcool de contrebande.

julie-doohan-t1-spirit-of-bourbon-delcourt1922, Etat de Virginie, un homme explique à son employé, Mojo, qu’il faut se mettre au boulot. Il y a du travail, mais ils devraient avoir fini avant la nuit. Mojo aperçoit au loin, des véhicules qui s’approchent et le fait remarquer à son boss. Le patron n’aime pas ça et affirme qu’il ne s’agit pas des voitures de la bande de Rourke. Il demande à Mojo d’aller en ville, pour ramener Hawkins, car il a un mauvais pressentiment… Mojo s’éloigne à cheval, tandis que le fermier reste les bras croisés devant sa grange. Bientôt, pas moins de quatre voitures s’arrêtent devant lui. Des hommes avec des bâtons sont sortis. L’un d’eux approche du fermier, se présentant sous le nom d’Enzo Scaletti, et travaillant pour monsieur Jake Mozza. Il aimerait savoir ce qui se cache dans la grange, alors pendant que ses hommes tiennent le fermier, il entre et découvre un alambic et tout un stock de gnole…

julie-doohan-t1-spirit-of-bourbon-delcourt-extraitLe récit est tout de suite captivant, avec ces hommes de main de Jake Mozza qui viennent mettre un terme à la fabrication de gnole d’un bootlegger, qui ne travaille pas pour eux. Malheureusement, la rencontre finira mal et l’homme sera tué, tandis que la grange brulera. C’est sa fille qui va reprendre le flambeau, avec l’aide du village. En effet, chacun trouve sa part, dans cette collaboration particulière. La bande dessinée présente une héroïne au fort caractère, bien déterminée à venger son père, à faire payer tous ceux qui s’en sont pris à lui et à sa production. Mais la partie est loin d’être facile, car Jake Mozza et son bras droit, Enzo Scaletti, veulent avoir le monopole. Une mafia italienne qui va mettre à feu et à sang la petite ville de Stanwood… Le récit est dynamique, assez plaisant et original, avec une héroïne forte, beaucoup d’action, présentant ainsi une aventure musclée, sur la prohibition d’alcool. Le scénario est bien mené, entre les deux gangs qui se cherchent et tentent chacun de trouver leur place et d’asseoir leur pouvoir, même pour une petite communauté. Le dessin n’a rien de particulier, le trait est simple, parfois maladroit, mais le découpage reste efficace et plaisant, pour ce genre de récit captivant.

Spirit of Bourbon est le premier tome de Julie Doohan, une bande dessinée qui présente une héroïne assez forte de caractère, qui veut remettre en place la production d’alcool de son père, tué par la mafia italienne, qui ne voulait pas travailler pour eux.

A propos celine.durindel

A lire aussi

chere-madame-ma-grand-mere-nathan-dyscool

Chère Madame ma grand-mère

C’est dans la version Dyscool, des éditions Nathan, que le roman Chère Madame ma grand-mère, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Read previous post:
Les Fantômes du Futur, signé Annick Bourbon Rochette

Les Fantômes du Futur, signé Annick Bourbon Rochette, est paru en mai 2019 aux Éditions …

Le crépuscule du paon claire Bauchart
Le crépuscule du Paon, de Claire Bauchart

En Février dernier, le premier roman de Claire Bauchart "Le Crépuscule du Paon" est paru. …

Double.Me T4 : L’immortalité en un seul clic !

Lorsque une jeune lycéenne pas très bien dans sa peau rencontre l’intelligence artificielle d’une application …

Close