Les Fantômes du Futur, signé Annick Bourbon Rochette

Les Fantômes du Futur, signé Annick Bourbon Rochette, est paru en mai 2019 aux Éditions Baudelaire.

La population mondiale est sur le point de s’appauvrir, s’affaiblir, s’épuiser. Rien ne sera plus jamais comme avant. Non, il est nécessaire de se réinventer.
La population mondiale est sur le point de s’appauvrir, s’affaiblir, s’épuiser. Rien ne sera plus jamais comme avant. Non, il est nécessaire de se réinventer.

Ce livre s’est tout simplement retrouvé entre mes mains grâce à une éclatante et furtive rencontre. Une heureux hasard, si on peut l’appeler ainsi. Et quelle surprise de découvrir ce récit d’une richesse rare ! Car Les Fantômes du Futur, c’est avant tout une expérience avec soi-même, une réflexion que l’on porte sur notre futur comme sur notre présent. Et en plein confinement, il tombe franchement à pic !

Une très ancienne civilisation voit l’avenir à travers un mystérieux miroir. Cet avenir lointain, pour eux, est notre présent à nous. Des fractures, autant climatiques que politiques, vont changer ce présent que l’on connaît si bien actuellement. La population mondiale est sur le point de s’appauvrir, s’affaiblir, s’épuiser. Rien ne sera plus jamais comme avant. Non, il est urgent de se réinventer.

On assiste alors à la naissance d’une petite communauté en Bourgogne mais aussi à son évolution au fil des générations. Et elle sera autant aidée par cette fabuleuse fraternité que l’être humain est capable de manifester à chaque instant, s’il le décide, que par cette ancienne civilisation qui l’observe et l’accompagne en toute subtilité.

Les Fantômes du Futur, c’est un véritable Manifeste. On découvre dans ce récit (mais aussi en nous) cette force et cette bienveillance qui scintille dans ce monde opaque, cette chaleur malgré l’adversité. Parce que la richesse de ce groupe se base sur ces femmes et ces hommes qui apportent tous, sans exceptions, ce quelque chose qui fait la différence.

L’auteure nous raconte finalement une fascinante création, celle d’une Monde nouveau, régie par de nouvelles règles et de nouvelles valeurs. Et elle a su mêler douceur et poésie pour en faire un conte délicat, captivant et tout bonnement précieux. L’occasion de commencer une belle introspection et de se nourrir de tous ces possibles.

A propos remy salle

A lire aussi

chere-madame-ma-grand-mere-nathan-dyscool

Chère Madame ma grand-mère

C’est dans la version Dyscool, des éditions Nathan, que le roman Chère Madame ma grand-mère, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Read previous post:
Le crépuscule du paon claire Bauchart
Le crépuscule du Paon, de Claire Bauchart

En Février dernier, le premier roman de Claire Bauchart "Le Crépuscule du Paon" est paru. …

Double.Me T4 : L’immortalité en un seul clic !

Lorsque une jeune lycéenne pas très bien dans sa peau rencontre l’intelligence artificielle d’une application …

Solidarité avec les services d’eau : Stop aux lingettes dans les toilettes !

STOP AUX LINGETTES DANS LES TOILETTES ! Le confinement a aggravé une situation déjà préoccupante ! Cri d'alarme …

Close