Accueil / Culture / Littérature / BD / La boîte de petits pois, la première bande dessinée de GiedRé

La boîte de petits pois, la première bande dessinée de GiedRé

La boîte de petits pois est un récit complet de GiedRé, petite fille de 7 ans, qui raconte son histoire. Une bande dessinée parue aux éditions Delcourt, dans la collection Une case en moins, fin août 2019, subtile et espiègle.

la-boite-de-petit-pois-delcourtIl y a longtemps, avant que GiedRé ne vienne au monde, sa mère était petite et jouait au ping-pong. Elle était vachement forte et gagnait des médailles. A cette époque, les enfants étaient très encouragés pour faire du sport, de la musique ou encore de la danse. Tout était gratuit, il suffisait simplement de s’inscrire, pour ensuite essayer de devenir vraiment fort, afin que le reste du monde puisse voire que cette nation, l’URSS, était la meilleure, notamment aux jeux olympiques. Il y avait souvent des parades et des grandes manifestations, à la gloire de ce merveilleux système, qui semblait être le meilleur qui existe. S’il l’on demandait, il fallait toujours répondre que tout était bien et qu’on était content ! Sinon, les gens qui disaient que c’était pas super, étaient envoyés dans des endroits encore moins super, qui étaient super loin, où il faisait très froid et où l’on devait rester une dizaine d’années.

la-boite-de-petit-pois-delcourt-extraitL’auteure raconte ses souvenirs d’enfance et par ses yeux d’enfant, sa vision de la vie, dans cet état qui n’existe plus, l’URSS. La vie de sa grand-mère et de sa mère est ainsi dépeinte, dans le communisme des années 80. La bande dessinée est découpée en plusieurs épisodes, rappelant des évènements ou encore le quotidien de cette famille vivant en Lituanie. L’histoire s’entremêle à la vie d’une famille, vu des yeux d’une enfant, qui garde des souvenirs plutôt bons, parfois troublants et surtout justes. Ainsi le ton est un brin décalé, un peu dépaysant, assez intelligent et historique, relatant de véritables faits passés. La lecture est plutôt humoristique, pédagogique et intéressante. Le dessin est fin, troublant, comme le dessin d’un enfant, rejoignant ainsi le récit, apportant un ensemble touchant, juste, particulier et plaisant à découvrir.

La boîte de petits pois est une bande dessinée troublante, juste et subtile, qui relate l’histoire de GiedRé et de sa famille, vivant en Lituanie, dans les années 80, dans l’ex URSS. Un récit entre histoire et souvenirs d’enfance, espiègle, parfois amusant et surtout intéressant.

A propos celine.durindel

A lire aussi

Fausse Note : petits secrets entre monstres

1989. Philharmonie de Genève. A l’issue d’un concert, le chef d’orchestre H.P. Miller est importuné ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
3 questions à… Franck Esposito et Bertrand Peillard auteurs indépendants de Marseille

Depuis quelques semaines, Marseille frémit d'impatience de vivre son tout premier Salon du livre des ...

la-vache-qui-savait-lire-flammarion
La vache qui savait lire

La vache qui savait lire est un album de Jo Hoestlandt et Lucie Maillot, paru ...

Tom Leeb vient de sortir son premier album, « Recollection »

Depuis quelques jours, « Recollection », le premier album de Tom Leeb est disponible dans les bacs. ...

Fermer