Accueil / Culture / La condition Publique, 10ème anniversaire

La condition Publique, 10ème anniversaire

La Condition Publique
La Condition Publique

Expositions, spectacle vivant, concerts, bals, festival participatif…

Bâtiment exceptionnel édifié au service de l’industrie textile par l’architecte Alfred Bouvy, la Condition Publique a conditionné la laine à Roubaix de 1902 à 1972. Acquis par Lille Métropole Communauté Urbaine en 2000, puis mis à la disposition de la Ville de Roubaix, le bâtiment a fait l’objet d’un programme de réhabilitation conduit par l’architecte Patrick Bouchain. Il est devenu alors une manufacture culturelle, lieu de vie, de travail et de diffusion artistique. Les aménagements ont été réalisés en préservant la mémoire et la poésie de ce site aux terrasses végétalisées et aux façades classées à l’inventaire supplémentaire des Monuments historiques.

C’est en 2004 qu’a eu lieu l’ouverture de la Condition Publique, portée par la philosophie des « nouveaux territoires de l’art ». Dix ans plus tard, en 2014, la Condition Publique organise un parcours du 10ème anniversaire, qui met en lumière un projet toujours atypique, fidèle à sa philosophie et ses valeurs initiales. Elle n’hésite pas à se requestionner dans le contexte actuel et propose des rendez-vous artistiques et conviviaux en lien avec l’histoire de cette ancienne friche industrielle, symbole d’une ville multiculturelle, jeune, frondeuse et inventive. Tout au long de l’année 2014, divers événements seront labellisés « 10ème anniversaire ».

En guise de manifeste…

Au service de la diversité culturelle
En accord avec la Déclaration de l’Unesco, la Condition Publique considère la culture comme l’ensemble des traits distinctifs d’une société ou d’un groupe social, qui outre les arts et les lettres, englobe les modes de vie, les droits fondamentaux de l’être humain, les systèmes de valeurs, les traditions. Conformément aux engagements de l’Agenda 21 de la culture, la structure est convaincue que la diversité culturelle est le principal patrimoine de l’humanité, produit par des milliers d’années d’histoire, fruit de la contribution collective de tous les peuples, « aussi nécessaire pour le genre humain que l’est la biodiversité dans l’ordre du vivant ».

Défendre les droits culturels des personnes
Si la culture apporte sa contribution à l’économie et à l’attractivité des territoires, son objet premier est la défense des droits culturels des personnes.

Créer un écosystème large
La Condition Publique s’attache à créer un écosystème culturel aussi large que possible, présentant une grande diversité d’origines, d’agents et de contenus, qui s’adresse à tous, à toutes les étapes de la vie, et permet à chacun de développer ses capacités d’expression.

Favoriser la démocratie participative
Les projets mis en oeuvre favorisent la démocratie participative avec pour exemple le festival « Pile au Rendez-vous », qui s’appuie sur une multiplicité d’acteurs sociaux.

L’espace public comme espace de culture
L’espace public est investi, considéré comme un espace de culture à partager, avec des événements comme la plateforme cirque Les Toiles dans la Ville ou la construction de l’UMLU (Unité Mobile de Loisirs Urbains) place Faidherbe.

Construire les projets à partir des personnes
En observant une veille sur des formes émergeantes comme le beatbox, le parkour, le freestyle ball, en multipliant les projets qui associent les habitants à des processus, l’équipe contribue à la construction et à l’expression libres des identités culturelles dans toute leur diversité.

La Condition Publique, 14 place du Général Faidherbe – 59100 Roubaix. Tél.: 03 28 33 57 57. Toute la programmation en ligne sur le site : www.laconditionpublique.com

 

 

fr.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos Agence

A lire aussi

Le grand froid s’installe,risque de gel des compteurs d’eau !

En prévision des fortes gelées et de températures très en dessous de 0 degré – ...

Lire les articles précédents :
« Les pompiers » aux éditions Fleurus

Les éditions Fleurus ont publié un nouveau livre pour les tout-petits afin de leur faire ...

Blacksad : Road-movie dans l’Amérique de la beat generation

Après trois ans d’attente, Le 5ème tome de la série Blacksad est paru en novembre ...

St Valentin : Son métier : faire pleurer les femmes !

Nicolas Garreau, un entrepreneur de 35 ans, a décidé de faire de la déclaration d'amour ...

Fermer