Accueil / Culture / La mariée de Ceylan, de Dinah Jefferies

La mariée de Ceylan, de Dinah Jefferies

C’est aux éditions Milady qu’est paru, en janvier 2019, La Mariée de Ceylan, de Dinah Jefferies. Un roman en version poche, qui propose une belle romance, entre tourments, nouvelle vie, choix, mystères et suspense.

Gwendolyn, accoudé au bastingage mouillé d’embruns, tenait dans sa main son chapeau de paille. Elle observait, depuis une heure, la couleur changeante de la mer. L’eau était passée du turquoise foncé ou gris terne, Gwendolyn savait que son voyage se terminait. La sirène du bateau retentit, ce qui fit sursauter la jeune fille qui lâcha la balustrade. la-mariée-de-ceylan-miladySon petit sac à main en soie, cadeau d’adieu de sa mère, tomba dans l’eau sale avant de disparaitre… avec lui, il y avait son argent, la lettre de Laurence munie d’instructions soigneusement pliée à l’intérieur. Elle balaya du regard les alentours, alors qu’elle commençait à se sentir mal. La voix de son père résonnait dans sa tête…

C’est une romance tourmentée qui s’annonce pour l’héroïne, Gwendolyn, qui rejoint son mari, depuis peu de temps, à Ceylan. L’homme est un riche planteur de thé. Une nouvelle vie et une nouvelle culture sont à découvrir pour la jeune femme, qui va également trouver son mari étrangement différent, que celui qu’elle a aimé en Angleterre. Celui-ci la délaisse et ne s’occupe que de son travail. Le récit est passionnant, révélant, petit à petit des hauts et des bas, pour le jeune couple, mais aussi des éléments du passé du riche époux, qui semblent troubles. Les éléments s’enchainent et offre une lecture assez plaisante et riche. Le roman est bien découpé, avec un bel éventail de personnages, et une intrigue qui se met en place, offrant un joli dénouement, pour cette histoire qui se situe dans les années 1920-1930.

La mariée de Ceylan est un roman captivant, avec une héroïne dans la tourmente, qui suit son jeune époux à l’autre bout du monde, mais le découvre différemment, une fois installée là-bas…

A propos celine.durindel

A lire aussi

Les Beaux Menteurs – Comédie de Bruno Mercier

Les Beaux Menteurs – Comédie loufoque et barrée ! Un couple, un repas, des invités et ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
L’orphelin de Perdide, tome 2, Silbad

Silbad est le second et dernier tome du diptyque L’orphelin de Perdide, de Régis Hautière ...

Monchhichi, des petits albums pour retrouver la tribu de l’Arbre rêveur

C’est aux éditions Les livres du Dragon d’Or que sont parus trois petits albums, dévoilant ...

course du coeur
Course du Cœur 2019 : 4 jours – 4 nuits du 27 au 31 mars

Du 27 au 31 mars prochains, la 33e édition de la Course du Cœur partira de ...

Fermer