L’orphelin de Perdide, tome 2, Silbad

Silbad est le second et dernier tome du diptyque L’orphelin de Perdide, de Régis Hautière et Adriàn Fernàndez Delgado. Une bande dessinée parue aux éditions Glénat, en janvier 2019, qui révèle une intrigue très bien ficelée et surprenante.

orphelin-de-perdide-t2-silbad-glenatSur Gamma 10, des hommes ont enlevé Belle. Elle est emmenée dans leur repère, où leur supérieur, qui se fait appeler Le maître, règne sur tout le monde. Dans l’astronef de Max, ce dernier explique à Silbad que Martin a été tué. Les hommes devaient être au moins quatre, ils ont emporté l’œuf et Belle, avec l’aide d’un véhicule à chenille. Max veut prendre l’hoverbike et partir à la tombée de la nuit, pour se lancer à leur poursuite. Max ne veut pas seulement sauver Belle, qu’il ne connaît que depuis quelques jours, il veut aussi récupérer l’œuf, qui est le seul moyen de communiquer avec Claudi. Avant de quitter son aéronef, Max explique à Silbad l’armement déverrouillé du vaisseau et la programmation du décollage automatique, car dans vingt-quatre heure, le Grand Max partira, avec ou sans Max… Aussi, il confie à Silbad le soin de venir en aide à Claudi, s’il ne revient pas à temps !

orphelin-de-perdide-t2-silbad-glenat-extraitLa suite de l’aventure est beaucoup plus tournée vers Max et Silbad, qui tentent de se sortir de cette hostile planète qu’est Gamma 10. Le héros part à l’assaut du repère de mercenaires, des anciens bagnards qui retiennent Belle et l’œuf de communication subspacienne. De nouveaux défis pour Max, tandis que dans le vaisseau, Silbad va découvrir qui était le petit Claudi, qu’il tente de sauver. Le scénario est très entraînant, ne se dévoilant qu’à la toute fin, avec une belle et agréable tournure, malgré tout dramatique mais tellement bien pensée. La fin est donc surprenante, touchante et intelligente, avec cette aventure incroyable et temporelle, où le suspense et l’action sont toujours au rendez-vous. Le dessin est agréable, avec un trait assez strict et vif, apportant une dynamique particulière et des personnages expressifs.

Silbad est le second tome du diptyque L’orphelin de Perdide, offrant une bande dessinée assez bien écrite et dynamique, pour apporter une fin surprenante et intelligente, à cette aventure folle, incroyable et temporelle.

A propos celine.durindel

A lire aussi

Les anges de l’histoire, le dernier roman de Fréderika Abbate

Le  code massacre la nature. L’universalité neutralise le monde. L’humanité disparait … Incroyable roman d’anticipation, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Read previous post:
Monchhichi, des petits albums pour retrouver la tribu de l’Arbre rêveur

C’est aux éditions Les livres du Dragon d’Or que sont parus trois petits albums, dévoilant …

course du coeur
Course du Cœur 2019 : 4 jours – 4 nuits du 27 au 31 mars

Du 27 au 31 mars prochains, la 33e édition de la Course du Cœur partira de …

Les fantômes de Neptune, tome 3, Collapsus

Collapsus est le troisième tome de la série de Valp, Les fantômes de Neptune. Une …

Close