Accueil / En Région / La place de l’artisanat dans l’économie française

La place de l’artisanat dans l’économie française

L’artisanat est une branche de métiers qui met en valeur les traditions et techniques anciennes, mais qui sait s’adapter au gré de l’évolution en général. 4 secteurs sont regroupés dans-l’artisanat. On a le bâtiment, l’alimentation, les services et la fabrication. Tous apportent leur poids à l’économie française si l’on croit les chiffres. En France, plus de 3 millions d’actifs œuvrent dans le métier de-l’artisanat, 1 million d’entreprises sont actuellement érigées et 100 000 embauches sont enregistrées chaque année. Cette branche de métier représente à elle seule 300 milliards d’euros de chiffre d’affaires.

ArtisanatL’artisan, une personne dotée de savoir-faire

L’artisan investit son savoir-faire pour mener sa propre entreprise. Il est de ce fait économiquement indépendant sur tous les plans. Son activité peut se concentrer sur la fabrication, sur la transformation, sur la réparation, mais aussi sur la prestation de services s’y rapportant. On peut citer plusieurs exemples de métiers comme le tisseur, le bottier, le tailleur de pierre, le sculpteur, le charpentier, le serrurier: cliquez ici, le fleuriste, le coiffeur ou encore le photographe. Parmi les différents secteurs, c’est le secteur de services qui intéressent beaucoup les femmes, elles sont à 40 % à représenter dans ce secteur.

Le statut de l’artisan

En plus du savoir-faire, une personne doit répondre à plusieurs critères pour prétendre être un artisan. Il doit s’enregistrer au répertoire des métiers après avoir constitué un dossier. Pour certains artisans, des pièces justificatives sont exigées au moment de l’immatriculation. Ainsi, il faut des diplômes professionnels ou l’autorisation, l’agrément d’un organisme compétent dans le métier concerné. Comme le coiffeur ou le serrurier, ils ont besoin d’un brevet professionnel pour exercer leurs métiers. Pour un chauffeur de taxi, l’autorisation de la mairie est obligatoire. Comme c’est la taille qui définit le caractère artisanal d’une entreprise, l’employeur ne doit embaucher plus de 10 personnes. Certains métiers de l’artisanat exigent le respect de normes. Il en est ainsi des électriciens.

Faire reconnaître son métier

Pour attirer la clientèle, l’artisan se doit de démontrer ses compétences. Il peut utiliser les moyens légaux de publicité comme disposer d’un site internet et appliquer les astuces pour être rapidement visibles par les futurs prospects. Mais pour réellement fidéliser ses clients, le respect du travail et des exigences des clients ainsi que du délai de livraison est la meilleure solution.

 

A propos redaction

La rédaction suit les tendances du moment dans le domaine d’actualité. elle vous propose de suivre l'actualité mais aussi des chroniques de livres, cinématographiques , de suivre l'actualité de vos loisirs ( parc , spectacles , sorties ) et de vous proposer des infos fraiches par nos journalistes présents dans toutes la France qui peuvent couvrir ainsi de plus près les informations , nous proposons aussi des dossiers thématiques en fonction de l'actualité et des podcasts audio et vidéos .

A lire aussi

poisson-et-petits-pois-lentini-funambule

POISSON ET PETITS POIS au Théâtre Le Funambule Montmartre

Poisson et Petits Pois avec Marie-Hélène Lentini et Dorothée Martinet, au Funambule Montmartre à partir du ...

Lire les articles précédents :
Festival BD ANGOULÊME 2015 : les sélections

Les organisateurs du 42 e Festival International de la Bande Dessinée d'Angoulême viennent de dévoiler ...

L’Olympique de Lyon sur tous les fronds

L'Olympique de Lyon joue la 75 ème saison de son histoire, sur trois fronts: le ...

Fanny Cottençon dans la série « Interventions » sur TF1

En juin dernier, lors du dernier festival de Télévision de Monte-Carlo, nous avons eu l'occasion ...

Fermer