Accueil / Culture / Littérature / BD / Layla, conte des marais écarlates

Layla, conte des marais écarlates

Layla, conte des marais écarlates est une bande dessinée de Jérémy et Mika, parue aux éditions Dargaud, en septembre 2018. Un premier album scénarisé par Jérémy, qui offre une histoire sombre, un conte énigmatique et sensuel, une aventure énigmatique et dangereuse.

layla-conte-marais-ecarlates-dargaudIl se souvient du premier jour où elle lui est apparue. Elle l’avait si longtemps fasciné, en ces eaux ténébreuses des marais qui rougissent d’un écarlate funeste. Tout comme la mélancolie de sa mère à l’époque. Elle avait une amertume dans son cœur dont il savait la détourner, le temps de savourer quelques mets rares et délicats, qu’il savait préparer. Ce jour-là, en quête de quelques beaux champignons, le jeune homme s’était égaré près des marais, un lieu interdit, que tous craignaient. Alors qu’il était perché sur le tronc d’un arbre mort, un serpent vint l’attaquer et le faire tomber à l’eau. Le reptile ne l’avait pas mordu, comme s’il avait voulu le faire tomber dans la rivière, afin que le courant l’emmène là, dans les marais. Les eaux étaient écarlates, des cadavres reposaient partout. La silhouette d’une femme de toute beauté, apparut dans ce lieu macabre.

layla-conte-marais-ecarlates-dargaud-extraitL’histoire est très énigmatique et prenante, ainsi nous faisons la connaissance du jeune Grenoye, qui tombe, nez à nez, dans les marais, face à Layla, une femme d’une beauté incomparable, sensuelle, mais surtout dangereuse. C’est une femme-serpent, qui a un grand pouvoir, surtout grâce à l’escarboucle qu’elle porte. Elle laisse partir le jeune garçon, qui va tout au long de sa vie, vouloir retrouver cette femme fatale et être comme obsédé par elle. Mais autour de cette principale histoire, d’autres s’entremêlent parfaitement bien, offrant ainsi une bande dessinée dense et plaisante, captivante et bien découpée. Le récit est fluide et agréable, tout est bien détaillé, en temps voulu, par garder le suspense jusqu’au dénouement final, incroyable… Amour, obsession, pouvoir, fascination, conquête, guerre, vie et mort, se côtoient dans cet univers fantastique, inquiétant et fascinant. Le dessin est tout aussi captivant, très beau, fluide et réaliste, le découpage est parfait et offre de très belles planches.

Layla, conte des marais écarlates est une bande dessinée très bien réussie, offrant une histoire mystérieuse et fascinante, très bien menée et présentant des personnages aussi doux qu’ambitieux, terribles que bons…

A propos celine.durindel

A lire aussi

Stand Still. Stay Silent : Le petit bijou des Éditions Akiléos !

Winter is coming … tout le monde est au courant !  Mais on ne s’attendait pas à ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
voyance-en-ligne
Consulter une voyante en ligne avec le cabinet de voyance Vidensia

  Souvent, on est tenté à se résigner sur ce que la vie nous propose ...

Mes 150 pourquoi – Le corps humain

Le corps humain est un livre de la collection, Mes 150 pourquoi, qui permet de ...

Imperium, ou le destin de Sylla, consul de Rome

Imperium est une bande dessinée qui s'inspire de l'histoire de Sylla, consul romain, qui veut ...

Fermer