Accueil / Culture / Littérature / BD / Les archives de l’Okrane – Andraëlle

Les archives de l’Okrane – Andraëlle

Andraëlle est le premier tome de la série Les archives de l’Okrane, une bande dessinée d’Ulrig Godderidge et Ceyles, parue aux éditions Soleil, en septembre 2019. Un récit complet, qui présente une espionne qui remplit sa première mission…

les-archives-Okrane-T1-Andraelle-soleilUn archiviste de l’Okrane revient sur un dosser qu’il a eu quelques années entre les mains, pour le compléter. Il n’était alors, à l’époque, qu’un commis à la grande archiverie de l’Okrane. Le dossier Urvicham présentait Svendaï Urvicham, qui s’était déjà taillée une réputation de mercenaire aguerrie. Dans le dossier, il existait de nombreuses zones d’ombre, ce qui a piqué la curiosité de l’archiviste, qui a commencé à faire des recherches sur l’agent hors du commun. Il a retrouvé les premières traces de son existence, en croisant deux sources, il a pu constituer sa première mission… C’est ainsi, que bien avant la guerre des Flamboyances, à l’embouchure du fleuve Oxyrinthe, dans le marécage de Bom Jommy, sur un ponton, une jeune femme pense que c’est foutu pour elle, mais elle aura été jusqu’au bout de sa mission.

les-archives-Okrane-T1-Andraelle-soleil-extraitPuis, elle revient sur le début de sa mission, que l’on va découvrir pour la suite de la lecture. Sowe est une jeune recrue mercenaire, qui s’apprête à attaquer la famille du Princip de la baronnie de Klym, qui organise une soirée. Le commando, dont elle fait partie attaque facilement la demeure. Les ordres sont clairs, ils doivent éliminer tout le monde, mais Sowe prend les devants et sauve la fille du Princip, qui devait être tuée. Une course-poursuite haletante débute alors… La bande dessinée est assez plaisante à découvrir, avec un monde particulier, et des personnages qui se mettent en place progressivement. Une première mission pour Svendaï Urvicham, qui s’est infiltrée dans le commando de la Ligue noire, pour sauver Andraëlle du massacre, qui s’avère dynamique, pleine de rebondissements et d’action, avec un peu d’humour. Le dessin est plaisant, un brin manga, offrant un découpage efficace et un univers agréable.

Andraëlle est le premier tome de la série Les archives de l’Okrane, qui offre une première bande dessinée assez prometteuse, présentant une célèbre espionne mercenaire qui, lors de sa première mission, va tout mettre en œuvre pour tenter de sauver une jeune fille.

A propos celine.durindel

A lire aussi

la-mysterieuse-affaire-agatha-christie-vents-douest

La mystérieuse affaire Agatha Christie

La mystérieuse affaire Agatha Christie est une bande dessinée de Chantal van den Heuvel et ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
Un éléphant dans un palais de porcelaine, Ed. Les Grandes Personnes

Il y a des livres que l’on rêve de voir s’animer sous nos yeux. Et ...

Les Tendances d’Emma : Zéro Déchet – Les gammes ECO Chou & Net !

Ce n’est pas la première fois que FranceNetInfos vous parle de la marque Les Tendances ...

Elton John, un portrait richement illustré signé Chris Roberts

 Cet ouvrage à grand format, richement illustré par quelque 240 illustrations dont certaine rares et ...

Fermer