Accueil / Culture / Littérature / BD / Les reflets changeants : Un récit tendre et émouvant

Les reflets changeants : Un récit tendre et émouvant

Trois personnages … la découverte du passé d’un inconnu, la souffrance d’un vieil homme sourd, contraint à une solitude éternelle … et puis, des histoires d’amours, qu’on voudrait éternelles, des vies, qu’on voudrait simples et parfaites …

« Les reflets changeants » d’Aude Mermilliod est un roman graphique en one-shot . Elle y raconte le brin de vie de trois personnages, qui finiront par se rencontrer suite à un accident … Un récit nostalgique, touchant et tendre, inspiré par le grand père de l’auteur(e), paru depuis le 25 Août aux Éditions Le Lombard

Les reflets changeants © LeLombard
  • Le décor :

Elsa, 22 ans … 

… observe à travers les volets à demi-fermés, pour se protéger de la chaleur du soleil de Juillet, la rue et ses passants … Il est l’heure de finir de se préparer pour la soirée entre potes avec cette délurée de Julie, sa coloc …

Elsa pense à sa vie qui lui semble parfaite, avec cet amoureux qui l’attend. Cet amoureux qui l’a complètement désinhibée et avec qui elle se sent épanouie … ce train-train de vie, bercé par les disputes, les retrouvailles, l’amour, le sexe … Même si elle n’est pas vraiment LA fille que tout le monde regarde, elle se sent exister par procuration avec Mika … Tandis que Julie espère la sortir de ce « carcan affectif», voir sa copine s’amuser et profiter de la vie. Peut être même, la pousser dans les bras d’Idir avec la soirée qui arrive …

Jean, 53 ans … 

… agent ferroviaire … avec une vie qui commençait avec passion, un soir, une superbe italienne … puis 9 mois plus tard, ce petit être dont il est tombé inévitablement amoureux … pouvait- il en être autrement ?! A présent, c’est la valse des rails qui accompagne sa vie, cette petite Alda, un week-end sur deux, et les coups d’un soir …

Jusqu’au jour, où il rencontre un petit vieux à la fin de son service … Un petit vieux sourd, assis là sur un des bancs, au bord des voies, avec son stylo et son carnet … et son chien qui sautille gaiement autour de son maitre …

Les reflets changeants extrait ©Le Lombard

Il va se retrouver le digne héritier des mémoires du vieux, parti en oubliant son passé, une partie de sa vie, couchée sur quelques pages … Un « journal intime » dont Jean va vite devenir accro, avec ses rêves d’imprévus, d’évasion …

Et puis, il y a Emile, 79 ans …

… devenu sourd à la suite des répercutions d’un accident vasculaire cérébral, enfermé dans son silence, enfin, presque … enfermé dans un bourdonnement plutôt, un bourdonnement qui le fait souffrir … Un « enfermement » qui l’empêche de communiquer avec sa famille. D’abord, sa femme qu’il adore au plus haut point, ses enfants, petits-enfants … Alors, Emile écrit, sur sa vie, ses ressentis, Alger, la « révolution » … Est-il bon de se remémorer un « avenir qui se trouve derrière soi » ???

Trois personnages qui vont se croiser un jour, suite à des événements plus ou moins dramatiques, et qui leur permettra de trouver leur chemin pour continuer plus serein, plus heureux…

Les reflets changeants planche ©Le Lombard

Le point sur la BD :

Aude Mermilliod nous offre une sorte de « fable », entrecoupée des mémoires de son grand-père … une histoire de VIES tout simplement … touchante et facilement transposable à la réalité des choses !

Ses illustrations sont simplistes : on apprécie ses personnages féminins un peu rondelets, sensuels, vivants quoi !!! Enfin des physiques imparfaits comme il en existe en majorité sur terre ! Des filles qui bavent lorsqu’elles dorment, un franc parlé dans les dialogues, qui défilent sous une écriture enfantine !!! Des paysages irréels qui sentent bons l’été sur la Côte d’Azur, des couleurs chaudes, des bruis de cigales, la mer où on sauterait bien nous aussi, comme ses personnages sur la couverture.

La conclusion :

« Les reflets changeants » aux Éditions Le Lombard, un roman graphique, où on apprend à observer le « tout un chacun » d’une autre façon, qui nous apprend à poser un autre regard sur les autres … Des personnages qui pourraient être un voisin, ce vieux avec son chien au parc, cette jeune fille préoccupée, que l’on regarde au bar, un soir de fête …

Une BD qui prête à la réflexion sur soi, à la vie, à tout ces rêves que l’on se faisait sur la nôtre et qui se sont réalisés ou non, à cette vie que l’on voyait toute tracée et que les évènements ont entrainé vers d’autres chemins !

Une belle histoire qui remet les pieds sur terre, qui donne envie de vivre intensément, « imprévisiblement », mais aussi, de s’arrêter de temps en temps pour devenir spectateur de la vie des autres !

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

A propos stef emma

Rat de laboratoire, BDphile, et couteau en second sur Le bon goût des choses ( végétarien, végétalien)

A lire aussi

Je suis en CP – Apprendre à vivre ensemble

La série Je suis en CP se complète avec cet ouvrage hors-collection, Apprendre à vivre ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
Epouse moi mon pote, le premier film de Tarek Boudali

Quelques jours avant sa sortie, nous avons pu voir à Nice Epouse moi mon pote, ...

VICTORIA, de Daisy Goodwin

Daisy Goodwin, écrivain et productrice de télévision britannique, nous propose son nouvel ouvrage intitulé Victoria, ...

Le craps est un bon moyen de se divertir en ligne

Les jeux en ligne sont pour certains un moyen de se divertir et de passer ...

Fermer