Accueil / Culture / Littérature / BD / Les rescapés d’Eden – Au commencement…

Les rescapés d’Eden – Au commencement…

Au commencement… est le premier tome du diptyque Les rescapés d’Eden, de Bernard Swysen et Siteb. Une bande dessinée parue aux éditions Soleil, en mars 2019, qui réinterprète le mythe d’Adam et Ève, avec un message écologique et un brin d’humour.

les-rescapes-eden-t1-au-commencement-soleilDans un passé très lointain, au milieu de la végétation luxuriante, se dressait une belle cité. Des lycéens tournaient autour de la plus belle fille. Ils lui demandaient tous d’être son cavalier pour la soirée dansante prévue le soir-même. La jeune fille, Soléa, qui semble aimer faire tourner les têtes et pour malmener les garçons qui l’entourent, affirme qu’elle a déjà son cavalier et que son choix est fait ! Puis, pour répondre aux mecs, elle indique qu’il s’agit de Yab. Les garçons ne la croient pas, tandis que la jeune fille rigole en se moquant. De son côté, un jeune garçon, devant une tablette, s’étonne d’entendre son nom, mais lorsqu’il comprend ce qui se passe, reste dans son coin, agacé. Dans la soirée, une fois chez lui, Yab est dans sa chambre, devant son ordinateur. Sa mère entrouvre la porte pour lui demander s’il va à la soirée. Mais son père prend les devants et ordonne à son fils d’aller s’amuser…

les-rescapes-eden-t1-au-commencement-soleil-extraitLa réinterprétation est assez sympathique, moderne et originale. Dans une cité fermée, où la technologie à sa place, les êtres semblent vivre paisiblement. Cependant, un professeur émet des inquiétudes sur le fait que l’ordinateur central n’est pas loin du noyau terrestre, ce qui pourrait entraîner des conséquences irréversibles et anéantir leur cité, Eden. Pendant ce temps deux jeunes gens, Soléa et Yab, découvrent,  en cachette, ce qu’il y a derrière les murs infranchissables de la cité. Au milieu de la belle nature, ils apprennent à se connaître, mais ils font aussi connaissance avec des Homo sapiens… La bande dessinée est très originale et bien écrite, entrainant facilement les lecteurs dans cette drôle d’aventure. Les deux héros sont attachants, très différents, avec une jeune fille dynamique et belle et un jeune homme moins courageux et malchanceux, ce qui amène quelques situations cocasses. Un esprit écologique se fait ressentir tout au long de cette bande dessinée qui se termine de manière surprenante, laissant un large choix de suites. On attend donc le deuxième tome avec impatience. Le dessin est plaisant, fluide et dynamique, avec des personnages expressifs et un bel univers à découvrir.

Au commencement… est le premier tome du diptyque Les rescapés d’Eden, qui offre à découvrir une réinterprétation originale du mythe d’Adam et Ève. Une bande dessinée agréable à lire, avec un message écologique et un peu d’humour.

A propos celine.durindel

A lire aussi

la-fee-mon-imagier-conte-beluga

Mon imagier conté – La fée et Le korrigan

La fée et Le korrigan sont deux nouveaux ouvrages qui viennent compléter la collection Mon ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
Papo Baby : Figurines en caoutchouc 100% naturelles, peintes à la main

Il n’est pas si facile de trouver des jouets respectueux de la santé des plus ...

Ellana tome 4 : La fin des certitudes !

Découvrez l’aventure  de cette jeune orpheline, Ellana, aux Éditions Glénat. Suivez sa progression, son apprentissage ...

Comme un enfant, un roman initiatique pour les parents d’enfants hypersensibles

Comme un enfant, troisième livre d’une saga mettant en lumière l’hypersensibilité signé Saverio Tomasella, est ...

Fermer