Accueil / Culture / Littérature / BD / L’homme gribouillé, une bande dessinée fabuleuse

L’homme gribouillé, une bande dessinée fabuleuse

L’homme gribouillé est une bande dessinée de Serge Lehman et Frederik Peeters, parue aux éditions Delcourt, en janvier 2017. Le livre, de près de 320 pages, est magnifique, il offre un récit fabuleux, mêlant secret de famille aux croyances et folklores, et aventure.

l-homme-gribouille-delcourt2015, à Paris, alors qu’il tombe des cordes dehors, une jeune femme, est dans un bar. Elle semble mélancolique, elle est bientôt abordée par un homme qui ne cesse de parler. Elle ne dit rien, mais n’en pense pas moins, elle fait ses propres commentaires, tandis que l’homme continue son baratin. Elle finit son verre, commence à mettre sa veste, pour partir, mais l’homme la retient par le bras. Il lui demande de bien vouloir lui répondre, de dire quelque chose. Elle prend son portable et écrit : Lâche-moi ou je t’éclate. Le message étant clair, l’homme lui lâche le bras, sans ne savoir quoi dire. Sous la pluie qui tombe toujours en abondance, elle marche et rentre à la maison. Elle y retrouve sa fille, qui l’embrasse et sa mère, qui lui enlève sa veste, pour aller la faire sécher. Jasmine, une amie, est aussi à la maison, elle a préparé ses fabuleuses tagliatelles menthe-artichaut. Par des gestes, elle explique, qu’elle est à phone, une nouvelle crise d’aphasie…

l-homme-gribouille-delcourt-extraitLa bande dessinée, épaisse, présente tranquillement les personnages, une mère et sa fille, mais aussi une amie et une grand-mère, qui cache bien des secrets. Après avoir rencontré un étrange individu, la jeune fille et la mère découvrent, chez la grand-mère, un coffre-fort et une belle somme d’argent. Ne comprenant pas et ne pouvant avoir de réponses, car la grand-mère est à l’hôpital, dans le coma, c’est une enquête pleine de mystère qui s’annonce, pour la mère et la fille. Une aventure sur leur passé, qui va les rapprocher, tout en se dévoilant, petit à petit. Le mystère est complet, les rencontres fascinantes, inquiétantes, offrent quelques réponses. L’horreur est présente, avec un être surnaturel puissant, mais l’on sent, également, dans la bande dessinée, un doux fond, qui fait étrangement penser à un conte. Les croyances et le folklore se mêlent parfaitement, dans ce récit contemporain mystérieux, inquiétant, bien mené et fabuleux. Il y a des surprises, des rebondissements, de nombreuses rencontres, et des moments de tendresse, comme de peur, à découvrir, tout au long de la lecture. Le dessin, en noir et blanc, est rond, plutôt doux, malgré certaines horreurs. Le découpage est efficace, certaines cases, présentent des paysages superbes, vide de texte, apportant de la profondeur et du mystère à cette bande dessinée merveilleuse.

L’homme gribouillé est une bande dessinée pleine de surprises, une jolie découverte, mêlant croyance, histoire, secret de famille, folklore, fantastique et amour. Une sorte de conte moderne dynamique et plaisant, doux et tortueux en même temps.

A propos celine.durindel

A lire aussi

Haiti à l’honneur à Marseille avec l’exposition En bas la ville de Gaël Turine

Le vendredi 25 mai 2018, Marseille va mettre Haïti à l’honneur avec une journée en ...

Lire les articles précédents :
Vies Volées : les enfants disparus de la « Guerre sale »

Mars 76 : l’Argentine se retrouve témoin d’un coup d’Etat, plongeant le pays en pleine dictature ...

Casino en ligne , des primes et des bonus

Vous êtes un amateur ou professionnel de jeux de casino en ligne ? Bet365 vous offre ...

L’Hôtel Ellington de Nice imagine un duo de cocktails pour la Saint-Valentin

Ce sera bientôt la Saint-Valentin.... A l’ occasion de la célèbre fête des amoureux, l’hôtel ...

Fermer