L’oasis – Petite genèse d’un jardin biodivers

C’est aux éditions Dargaud, qu’est paru, en juin 2020, l’album L’oasis – Petite genèse d’un jardin biodivers, de Simon Hureau. Une bande dessinée curieuse et fascinante, pédagogique, qui s’appuie sur l’expérience même de l’auteur, qui va remodeler son jardin.

l-oasis-petite-genese-jardin-biodivers-dargaudAprès une préface et un préambule qui présente la prise de conscience de l’auteur face à l’envie d’enrichir la biodiversité autour de lui, à sa petite échelle, le récit débute alors avec l’acquisition d’une maison et d’un grand jardin, pour lui et sa famille. Le couple a jeté son dévolu sur un charmant bourg, en bord de fleuve, loin de l’agitation stressante et de la grisaille urbaine. Bien sûr, lorsqu’ils sont arrivés, ils ont parlé, tout d’abord d’extérieur, avec de parler de jardin. Il y avait une longue pelouse, un lilas avachi, deux cerisiers âgés, trois hortensias, un if et quelques vieux pieds de vigne. Ils se croyaient dans un lotissement, car ils ne voyaient que quelques oiseaux, ce qui était loin de respirer la vie… La famille a donc commencé à retirer certaines choses, comme la haie de cotonéasters, qui n’abrite aucune vie. Après le dur labeur de l’arrachage de toutes ces haies, il y a eu la plantation de nouveau arbustes…

l-oasis-petite-genese-jardin-biodivers-dargaud-extraitC’est avec curiosité et surprise que l’on découvre l’auteur, qui achète une maison, surtout pour son jardin, et décide de tout remodeler, pour y retrouver la vie. En effet, tout est arraché, changé, modifié, pour offrir à chaque espace, un petit lieu de vie, pour les insectes, les oiseaux, les reptiles et bien d’autres animaux encore. Au fil de son travail, dans son jardin, les lecteurs se prennent au jeu et découvrent, en même temps, ce qui n’est pas bon pour la biodiversité, et ce qui peut apporter de la vie. Des conseils, des informations et quelques explications donnent envie de changer ses habitudes de jardinier, de trouver un petit bout de terre, pour apporter, à notre tour, de la vie et restaurer la biodiversité. Les échanges avec les voisins, l’acquisition d’un terrain supplémentaire et les différentes découvertes, dans le jardin, qu’elles soient animales ou matérielles, apportent des rebondissements agréables et dynamiques, à cette surprenante bande dessinée. Le dessin à l’aquarelle est plaisant, réaliste et assez captivant, car bien exécuté.

L’oasis – Petite genèse d’un jardin biodivers est un album surprenant et intéressant, paru aux éditions Dargaud. Un ouvrage pédagogique qui présente l’expérience de l’auteur, à travers son vécu et son travail dans son jardin, entre découvertes, rencontres, plantations et reconstructions, tout en offrant des conseils et des informations.

A propos celine.durindel

A lire aussi

pierre-feuille-ciseaux-flammarion

Pierre, feuille, ciseaux : Un album Flammarion jeunesse

Pierre, feuille, ciseaux est un album de Michaël Escoffier et Karine Bélanger, paru aux éditions …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Read previous post:
Trouvez votre décoration de fête parfaite : anniversaire, babyshower, evjf…

Décoration de table ou de salles, vaisselles jetables, banderoles, ballons… En quête de l’accessoire parfait …

Méditer de chez soi : Astuces & équipements simples pour se détendre

J’adore la rentrée. Je trouve que c’est l’occasion de remettre les compteurs à zéro et …

pokemon-galar-cartes-gratter-livres-dragon-or
Pokémon – Cartes à gratter Galar

Une nouvelle pochette Pokémon de cartes à gratter est à découvrir, aux éditions Les livres …

Close