Accueil / Culture / Lorsque j’étais quelqu’un d’autre, signé Stéphane Allix

Lorsque j’étais quelqu’un d’autre, signé Stéphane Allix

Lorsque j’étais quelqu’un d’autre, de Stéphane Allix, est paru en octobre 2017 chez Mama Editions

Journaliste d’investigation, réalisateur et fondateur de l’INREES, Stéphane Allix tente aujourd’hui de réconcilier la science et la spiritualité. Cet ancien reporter de guerre explore donc les mystères de la conscience et interroge l’invisible. Ses ouvrages, notamment La mort n’est pas une terre étrangère, Le test et bien entendu Lorsque j’étais quelqu’un d’autre, invitent le lecteur à sortir des sentiers battus pour appréhender la vie (et la mort) autrement.

Stéphane Allix va donc osciller entre deux mondes, mais également entre ses doutes et les évidences.

Lors d’une retraite en plein milieu de la forêt amazonienne, Stéphane Allix décide de faire une méditation. Soudainement, des images se forment sous ses yeux clos. Il voit un soldat allemand de la Seconde Guerre mondiale en train de mourir. La précision des informations révélées par ce rêve éveillé est extraordinaire. Naturellement, les questions affluent par centaine. Et sa vie va prendre un incroyable tournant lorsqu’il apprendra que ce soldat, dont il se sent intimement proche, a véritablement existé.

Ses recherches historiques lui apporteront de nombreux indices pour suivre les traces de cet homme. Il devra également apprendre à faire confiance à ses ressentis et aux synchronicités pour comprendre ce que représente pour lui ce soldat. 

Stéphane Allix va donc inlassablement osciller entre deux mondes, l’Histoire et l’Instinct, mais également entre ses doutes et les évidences.

Ce témoignage est sensible et déroutant. Lorsque j’étais quelqu’un d’autre est à la fois un voyage intérieur et un périple passionnant. On aperçoit le Mal, celui qui détruit et extermine, et la manipulation de masse. On côtoie l’invisible, l’inexplicable, au fil des pages. Un ouvrage renversant qui se lit d’une traite !

 

A découvrir également chez Mama Editions :

A propos remy salle

A lire aussi

Ouistiti fait rire les petits, une nouvelle collection pour les tout-petits

Des histoires fantaisistes et des imagiers rigolos sont à découvrir dans cette nouvelle collection, Ouistiti ...

Lire les articles précédents :
Festival de Cannes J3 : Christophe Honoré en compétition

Ce troisième jour du Festival a été marqué par le retour de Christophe Honoré en ...

18ème Festival Européen de la photo de nu (Arles)

Ce mardi 8 mai, Arles a ouvert ses portes, aux photographes amateurs et professionnels, de ...

Bienvenue à Paradise Lodge de Nina Stibbe

Un nouveau roman pour vos ados vient de paraître aux Editions Fleuves : Bienvenue à Paradise ...

Fermer