Accueil / Culture / Littérature / BD / Ma vie d’artiste, par Mademoiselle Caroline

Ma vie d’artiste, par Mademoiselle Caroline

Ma vie d’artiste est une bande dessinée de Mademoiselle Caroline, parue aux éditions Delcourt, en septembre 2018. Un récit complet dans lequel l’auteure dévoile sa passion, l’illustration, qui depuis l’enfance, inspire la jeune fille qu’elle est…

ma-vie-artiste-mademoiselle-caroline-delcourtLa mère de Caroline a hérité d’une maison perdue au fin fond du Vivarais. Une grande maison que lui léguait une cousine éloignée, Marie-Thérèse. Caroline trouvait la maison immense, biscornue, regorgeant de mystères. Il y avait des caches derrière les murs, les torchons possédaient tous une croix rouge, les draps et serviettes étaient brodés avec des initiales, le bassin d’eau sombre était inquiétant, un portail trônait au milieu d’un  champ, des bassinoires permettaient de réchauffer les draps… La maison était pleine de curiosités et d’étranges choses. Mais dans cette maison, Caroline fit la découverte du carton à dessins de Marie-Thérèse. C’était une femme qui avait fait les Beaux-Arts, qui avait été prof dessin. Aux yeux de Caroline, c’était une artiste. La jeune fille regardait souvent ces découverte êtes s’inscrire,  qui étaient parfaitement exécuté et délicieusement rétros.

ma-vie-artiste-mademoiselle-caroline-delcourt-extraitC’est ainsi, enfant, que Caroline se mit à dessiner encore plus, bien loin des dessins de Marie-Thérèse, elle ne possédait qu’un crayon HB et de petits cahiers. Mademoiselle Caroline décrit tout de sa passion, de cette découverte qui l’a profondément marqué, en passant par les efforts pour persuader ses parents de la laisser faire des études artistiques, de son passage à l’école de Peninghen, de son diplôme obtenu, de ses premiers jobs, de ses désillusions, de ses combats, de ses expériences professionnelles, de ses rencontres, de ses premiers ouvrages… La bande dessinée est plutôt plaisant, juste avec un récit assez doux, parfois avec usant, qui retranscrit la vie d’une jeune femme passionnée, qui tente de se faire un nom, dans un milieu difficile d’accès. Le trait est simple, fluide, plutôt rond, avec, par moment d’autres styles, suivant le récit. L’univers est peu coloré, avec quelques touches qui apportent une dynamique certaine et plaisante.

Ma vie d’artiste est une bande dessinée agréable et intéressante à découvrir, qui propose de suivre les pas de Mademoiselle Caroline, qui depuis l’enfance aime dessiner et veut en faire son métier…

A propos celine.durindel

A lire aussi

pourang-mentaliste-le-secret-paris

Pourang le mentaliste – Une date supplémentaire à « Le Secret » Paris

Pourang – Succès prolongation – Le mentaliste bluffant prolonge d’une date, son spectacle  « Labyrinthe » au Théâtre immersif Le ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
Père Castor – Histoires de toujours

Père Castor - Histoires de toujours est un bel album, des éditions Flammarion, paru en ...

Rencontre+internet
Utiliser internet pour faire des rencontres

De nos jours, internet est devenu un outil extrêmement précieux. Il vous permet entre autre ...

Parfums de saison : L’élégant coffret automnal des Frères Dammann

Avec l'arrivée des premiers froids de l'automne, le thé prend encore plus de place dans ...

Fermer