Accueil / Sport / Handball / Mondial de Handball: L’atterrissage forcé! France-Allemagne 30-32

Mondial de Handball: L’atterrissage forcé! France-Allemagne 30-32

Karabatic n’a pu éviter la défaite des siens face aux allemands (photo FFHB)

On le savait. Les matchs entre la France et l’Allemagne en handball, ne sont jamais des parties comme les autres. Le suspens est toujours garanti. Aujourd’hui la poudre a parlé et cela a tourné en la faveur du challenger outre-Rhin. Les Bleus, au coude à coude, avec leurs adversaires du soir enregistrent leur première défaite du tournoi et se voient piquer, par la même occasion, la première place du groupe par les joueurs de la Nationalmannschaft. La France, en huitièmes de finale, pourraient rencontrer l’Islande.

Les Bleus, malgré un beau combat et une discipline de fer à  en faire perdre la tête aux allemands, ils n’arrivent pas à se détacher au score en début de première période. Les champions du Monde 2007, vont être sanctionnés trois fois d’exclusion de deux minutes sur les dix premières minutes. Malgré cela, les hommes d’Onesta ne pourront réellement s’échapper. A l’inverse, les compagnons de Groetzki, enchaînent le tirs et les buts face à un Thierry Omeyer éteint en cette soirée à Granollers. Tout comme sa défense. Les « Aigles » sont sereins. Narcisse, Karabatic, Guigou et Abalo essayent d’enrayer l’avancée de leurs rivaux mais le score ne cesse de changer de main en fin du premier acte. Les deux se quittent à la pause sur la marque de parité de 16-16.

Au retour des vestiaires, les mouche ont changé d’âne! On sent une nette envie qui se dégage des seconds du groupe. Daouda Karaboué ne peut pratiquement rien faire sur les tirs germaniques, lui qui était entré pour suppléer Omeyer, n’a guère plus de réussite aux arrêts. Mais c’est bien à l’amont de la défense qu’il faut scruter. Les Bleus sont moins disciplinés, font largement plus de fautes et leur repli est plus qu’approximative. Même si Abalo et Bosquet tentent de tenir la longueur, de l’autre côté, Schmidt et Groetzki portent l’attaque et font prendre les rennes à la Mannschaft à moins de seize minutes de la fin avec une avance de cinq buts (22-27). Les champions olympiques réalisent un travail de sape phénoménal et recollent peu à peu au score. Mais successivement, Luc Abalo et Samuel Honrubia se brisent sur les portiers allemands, respectivement  Heinevetter  (55′, 28-30) et Lichtlein (57′ , 29-31). Sans nul doute, les tournants de la rencontre. Les bleus ont vraiment gâché dans ce money-time, si cher dans un match aussi indécis.

Au final, les handballeurs tricolores et germains se quittent sur la marque de 30 à 32 avec un ultime but du redoutable buteur Groetzki. On est en droit de se demander si les compagnons de Narcisse n’avaient pas déjà des vues sur leur huitième de finale. Cette défaite n’est pas à remettre les capacités de cette équipe en question, mais montre que les affaires se corsent petit à petit. Exigeant de la pleine concentration d’autant plus que tous les détails compteront dès à présent lors de la phase suivante. A noter, également, l’excellente relance de la sélection noire et blanche, qu’on donnait en déclin, ayant perdu en début de tournoi face à la Tunisie (23-25). Les huitièmes de finale débuteront ce dimanche.

  Guillaume Baret

A propos redaction

La rédaction suit les tendances du moment dans le domaine d’actualité. elle vous propose de suivre l'actualité mais aussi des chroniques de livres, cinématographiques , de suivre l'actualité de vos loisirs ( parc , spectacles , sorties ) et de vous proposer des infos fraiches par nos journalistes présents dans toutes la France qui peuvent couvrir ainsi de plus près les informations , nous proposons aussi des dossiers thématiques en fonction de l'actualité et des podcasts audio et vidéos .

A lire aussi

Coupe du Monde

Coupe du monde 2018 : l’apogée des publicitaires

La Coupe du monde de football 2018 c’était des Français unis, de la joie, des ...

Lire les articles précédents :
Se réveiller au côté d’une bombe latine ?

« La Bomba Latina » .Un grand moment de fou rire, des comédiens avec une pêche d'enfer, ...

La Panda 4×4, SUV de l’année 2012 !

Fidèle à sa tradition ,Fiat décline la nouvelle version de sa Panda en version 4x4. ...

Le 1er spin-off de Freaks’ Squeele, Rouge, Cœur Ardent, chez Ankama.

C’est le 10 janvier 2013 qu’est paru le premier spin-off de Freaks’Squeele, aux éditions Ankama, ...

Fermer